Jimmy Larouche donne son appui à Alexandre Cloutier

Le cinéastre Jimmy Larouche donne son appui à... (Courtoisie)

Agrandir

Le cinéastre Jimmy Larouche donne son appui à Alexandre Cloutier dans la course au leadership du Parti québécois.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

(Alma) En plus de donner son appui à Alexandre Cloutier, le cinéaste originaire d'Alma, Jimmy Larouche, met son talent au service de sa course à la chefferie du Parti québécois. Connu pour ses films La Cicatrice et Antoine et Marie, le réalisateur participe à la campagne du député de Lac-Saint-Jean en tournant des capsules, dont la première sera diffusée au cours de la fin de semaine.

Accessibles par la nouvelle application «Alex Cloutier», ces vidéos présenteront les propositions et opinions du candidat sur différents sujets bien précis, dont les frais bancaires, l'importance des régions ou sa relation avec la souveraineté.

Natif d'Alma, Jimmy Larouche connaît Alexandre Cloutier depuis l'âge scolaire. Résidant aujourd'hui à Montréal, le cinéaste a renoué avec le Parti québécois grâce aux idées et à la façon de faire de la politique du député de Lac-Saint-Jean.

«J'ai une vision très terre à terre de la politique. Je ne suis pas un partisan des grands discours. Je veux savoir concrètement ce qu'un élu veut et peut faire. Alexandre Cloutier est en faveur d'une politique participative. Le bas vers le haut. C'est ce qui me rejoint», commente Jimmy Larouche, dans une entrevue accordée jeudi, avant son départ pour la Californie pour la présentation de son dernier film.

Et c'est aussi Alexandre Cloutier qui lui a redonné envie de militer pour le Parti québécois.

«J'étais péquiste, mais comme bien des gens, j'ai eu des doutes. Et j'ai moins aimé ce qui s'est fait dans les dernières années. C'était plus des jeux politiques. Mais là, avec Alexandre, j'embarque. Pas parce que c'est un ami, mais parce que j'y crois», exprime le cinéaste.

Ce dernier n'est pas le premier membre de la communauté artistique à préférer Cloutier aux autres candidats. Vincent Gratton a récemment appuyé le député de Lac-Saint-Jean et d'autres personnalités devraient emboîter le pas au cours des prochains jours.

Le travail de Larouche devra être calculé dans les dépenses de campagne.

Le parti, rappelons-le, a fixé à 400 000$ la limite des dépenses pour les candidats lors de la course à la chefferie.

La nouvelle application est quant à elle disponible depuis cette semaine sur Apple Store et Google Play. En plus de visionner les capsules, les gens peuvent également prendre part au mouvement en écrivant à l'équipe de Cloutier via cette application. Léo Bureau-Blouin, qui a donné son appui un peu plus tôt cette semaine, a la responsabilité d'entretenir ce dialogue direct avec les citoyens et membres du Parti québécois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer