Un policier de Saguenay accusé de voies de fait.

Le policier de Saguenay Dany Harvey devra faire face à des accusations de voies... (Archives)

Agrandir

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(CHICOUTIMI) Le policier de Saguenay Dany Harvey devra faire face à des accusations de voies de fait sur une personne d'âge mineur.

Le directeur de la Sécurité publique de Saguenay (SPS), Denis Boucher, a tenu une conférence de presse,ce matin, au quartier général de la SPS, afin d'expliquer cette histoire qui remonte au 18 décembre dernier.

Le patrouilleur comparaîtra au Palais de justice de Chicoutimi le mardi 3 mars prochain pour le dépôt officiel de la plainte.

«Nous voulons faire preuve de transparence et démontrer que nous ne tolérons aucun écart. Le dossier a été soumis au ministère de la Sécurité publique. Une fois que le dossier sera terminé devant le tribunal, nous verrons au volet disciplinaire», a laissé entendre le directeur Boucher.

Ce dernier n'a pas voulu répondre à d'autres questions sur les faits de la cause et n'est pas revenu sur les autres dossiers disciplinaires des policiers soulevés au cours des derniers mois.

En attendant, Harvey, qui compte 15 années d'expérience, est suspendu administrativement et ne recevra que la moitié de son salaire, le temps que le dossier soit complété.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer