Sommet économique régional

Couillard lance la consultation

Le premier ministre Philippe Couillard a procédé hier... ((Photo André Pichette, La Presse))

Agrandir

Le premier ministre Philippe Couillard a procédé hier au lancement de la période de consultation publique préalable à la tenue du Sommet économique régional qui aura lieu le 18 juin.

(Photo André Pichette, La Presse)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le premier ministre du Québec et député de Roberval, Philippe Couillard, a procédé hier au lancement de la période de consultation publique préalable à la tenue du Sommet économique régional qui aura lieu le 18 juin et qui regroupera les principaux intervenants socio-économiques de la région.

L'annonce d'hier matin est accompagnée de la publication par le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT), des documents préparatoires à cet exercice. Il comprend principalement le cahier de consultation qui établit les grands thèmes de ce sommet lancé sous le gouvernement du Parti québécois.

«Notre région a tous les outils pour se développer et prospérer. Notre population est dynamique, créative et déterminée. Le Sommet économique régional constitue la première étape d'une démarche visant à donner une nouvelle vigueur économique au Saguenay-Lac-Saint-Jean», a dans un premier temps déclaré le premier ministre Couillard.

«Nous serons à l'écoute des propositions du milieu économique pour que nos entrepreneurs puissent réaliser leurs rêves; pour que nos travailleurs puissent se trouver un emploi à la hauteur de leur talent; et pour que nos jeunes sachent que les perspectives de développement seront présentes afin qu'ils choisissent d'abord et avant tout de rester ou de revenir dans la région», a enchaîné le député de Roberval et ministre responsable de la région.

L'exercice de réflexion se déroule en deux phases. Le gouvernement invite dans un premier temps les personnes intéressées à émettre des commentaires ou critiques en lien avec le document de consultation mis en ligne par le ministère, ces avis doivent être transmis au gouvernement avant le 20 mars. Les responsables du sommet tiendront en plus des soirées de consultation publique pour couvrir les territoires des quatre MRC de la région ainsi que celui de la ville de Saguenay.

Le document de huit pages rendu public par le gouvernement pour connaître l'avis des personnes intéressées porte sur trois éléments centraux de l'économie régionale. Il s'agit dans un premier temps de discuter de ce qui pourrait renforcer les conditions de succès. En second lieu, il est question de consolider et accroître les secteurs structurants que sont la forêt, l'aluminium, l'agriculture et l'agroalimentaire, ainsi que le tourisme.

«En juin prochain, nous nous réunirons pour parler d'avenir, de notre avenir, pour mettre en commun nos solutions visant à favoriser l'essor économique de notre région. Participez en grand nombre à cette consultation, car comme le propose le thème de cette rencontre, le moment est venu de choisir et de tracer les voies d'une prospérité renouvelée», a de son côté déclaré le député Serge Simard.

Le gouvernement a éliminé différentes structures de développement économique dans le cadre de la réorganisation des services. Il a toutefois créé un bureau de projets pour le Sommet économique régional. Ce bureau aura pour mission de recevoir et faire le suivi des différents projets qui émaneront des différentes consultations.

Le gouvernement péquiste avait mandaté la commission administrative régionale, composée des directeurs des différents ministères, de faire un premier débroussaillage pour les projets qui auraient un effet de levier important sur l'économie régionale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer