Boutique L'enfantillage

Une réussite grâce à Facebook

Julie Bissonnette, responsable du site internet de la... ((Photo Rocket Lavoie))

Agrandir

Julie Bissonnette, responsable du site internet de la boutique L'Enfantillage et Cindy Baillargeon, propriétaire de la boutique, confirment que le Web a grandement contribué à faire connaître l'entreprise.

(Photo Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

De plus en plus de consommateurs magasinent sur le Web. Ils sont aussi de plus en plus nombreux à effectuer leurs achats sans même avoir à quitter leur salon. Le commerce en ligne occupe une place grandissante dans les habitudes de consommation, mais les entreprises de la région sont-elles prêtes à embarquer dans la vague? Le Progrès-Dimanche a tâté le terrain afin de dresser un portrait du commerce en ligne au Saguenay-Lac-Saint-Jean.
Le pouvoir du Web, la propriétaire des boutiques L'Enfantillage l'a rapidement compris. Peu de temps après l'ouverture de la succursale de Chicoutimi, Cindy Baillargeon a utilisé les médias sociaux pour faire connaître son entreprise.

«C'est Facebook qui nous a mis sur la carte», affirme celle dont la boutique est spécialisée dans les vêtements et les accessoires pour les mamans et leurs enfants.

«J'étais parmi les premières à utiliser Facebook pour faire du commerce», souligne-t-elle. «Je me souviens qu'une fois, en 12 heures, 400 vêtements ont été réservés sur Facebook. Il y avait tout un engouement», raconte-t-elle.

L'entrepreneure estime que le type de clientèle de sa boutique est parfaitement compatible avec le commerce en ligne. «Il y a beaucoup de mères en congé de maternité à la maison qui vont sur les médias sociaux», explique-t-elle.

Au fil du temps, la grande demande via les médias sociaux a poussé la propriétaire de la boutique à créer son propre site. «Maintenant, tout ce qui rentre dans la boutique se trouve automatiquement sur le site. Une mise à jour est effectuée toutes les 30 minutes.»

Les clients peuvent acheter des articles sur le site, puis recevoir leur commande à la maison ou la récupérer en boutique.

Autres textes dans la version papier du Progrès-Dimanche//

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer