Sculptures de Saguenay en neige

« Diable laissez-moi sortir » retient l'attention du jury

La sculpture «Diable laissez-moi sortir», du capitaine Louis-Gabriel... ((Photo Michel Tremblay))

Agrandir

La sculpture «Diable laissez-moi sortir», du capitaine Louis-Gabriel Jean, a remporté les grands honneurs de la catégorie professionnelle.

(Photo Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Jonquière) Louis-Gabriel Jean, Karen Blackburn et Yves Blackburn sont habitués aux honneurs à Saguenay en neige, mais ils ne s'attendaient pas à triompher dans la catégorie « professionnelle », hier. Leur sculpture, « Diable laissez-moi sortir », leur a pourtant bel et bien valu ce prix.

« Nous avions espoir d'être parmi les cinq premiers, peut-être les trois, mais gagner contre des sculpteurs que nous admirons, on ne s'attendait pas à ça », constate Karen Blackburn, en entrevue téléphonique.

C'était la troisième présence dans la catégorie « professionnelle » pour le trio. Il y a trois ans, la troisième position leur avait été dévolue. Karen et Louis-Gabriel participent au concours depuis onze ans, tout comme Yves, qui est parfois avec le duo, parfois avec d'autres artistes. Au fil de leurs huit ans comme amateurs, Karen et Louis-Gabriel ont remporté des prix à six reprises, dont deux fois la première place.

« Louis-Gabriel fait tout, nous, on obéit, lance Karen Blackburn en riant. Il est l'artiste derrière nos sculptures. » Contrairement à plusieurs sculpteurs qui utilisent des versions miniatures en terre argileuse, le trio utilise plutôt des dessins en 3D. Louis-Gabriel, qui est maintenant chargé de projet, mais qui a déjà été dessinateur, fait imprimer le tout et l'équipe se sert uniquement de feuilles.

La formation a remporté un grand prix de 1800 $, une médaille et une oeuvre de Giuseppe Benedetto, de la verrerie d'art Touverre.

« Tenir tête à l'attente », en plus de terminer deuxième au vote du jury, a gagné le prix du public.

Hier après-midi, même si le temps était plutôt froid, le site était bondé. Petites familles, adultes, adolescents, des gens de tous âges admiraient les oeuvres de neige.

« Nous avons eu une super belle fin de semaine. Les gens sont sortis malgré le froid. Nous sommes très contents, c'était un bel achalandage », affirme la directrice générale de Saguenay en neige, Kate Savard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer