Futur CISSS

Chicoutimi veut la désignation universitaire

Joan Simard affirme que le conseil d'administration a... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Joan Simard affirme que le conseil d'administration a demandé au ministre de maintenir le siège social au Saguenay comme la loi le prévoit.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'hôpital de Chicoutimi est en attente d'une réponse du ministre Gaétan Barrette à sa demande de modification législative qui lui permettra d'obtenir la désignation universitaire pour le futur Centre intégré de santé et des services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La direction a fait parvenir au ministre la résolution adoptée lors du dernier conseil d'administration et qui visait deux éléments incontournables, selon la présidente Joan Simard. Cette résolution s'inscrit dans tout le débat lancé par le conseil d'administration de l'hôpital d'Alma qui a réclamé officiellement l'implantation à Alma du siège social du futur centre intégré.

«Nous avons toujours cru en l'importance de conserver dans la région les missions universitaires, d'enseignement et de recherche pour l'hôpital de Chicoutimi. En ce moment, la loi ne contient pas de désignations de cette nature pour l'hôpital. On demande au ministre d'adopter la désignation de Centre intégré universitaire de santé et des services sociaux pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean comme il l'a fait pour la région de Trois-Rivières. À notre avis, c'est un incontournable.»

En ce qui concerne l'emplacement géographique du siège social, Joan Simard maintient que l'agence de la santé a toujours été située au Saguenay et que cette localisation n'a jamais causé de problème. Le conseil d'administration a donc demandé au ministre de maintenir le siège social au Saguenay comme la loi le prévoit.

«Pour nous, il n'est pas question de partir en guerre contre la région. Les établissements vont conserver des directions. Tout ne partira pas», reprend la présidente.

Les deux positions adoptées par le conseil d'administration sont conformes aux positions adoptées par la présidente du conseil Joan Simard, au lendemain de l'adoption par le conseil de l'hôpital d'Alma d'une résolution réclamant au ministre de déménager le siège social du futur centre intégré.

Ltremblay@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer