Candidat aux élections fédérales

Robert Bouchard dit non

Après quatre années passées loin de la Chambre... ((Photo Michel Tremblay))

Agrandir

Après quatre années passées loin de la Chambre des Communes, Robert Bouchard souhaite tourner la page sur sa carrière de politicien.

(Photo Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

L'ex-député du Bloc québécois dans Chicoutimi-Le Fjord et actuel président régional du parti, Robert Bouchard, ne sera pas candidat aux prochaines élections fédérales.

L'ancien politicien a mis fin au suspense à la faveur d'une entrevue accordée au Progrès-Dimanche. Plusieurs électeurs croyaient qu'il sauterait à nouveau dans l'arène politique pour affronter le néodémocrate Dany Morin, qui l'avait délogé en 2011, dans la foulée de ce qui est maintenant connu comme la vague orange.

Après quatre années passées loin de la Chambre des Communes, Robert Bouchard souhaite tourner la page sur sa carrière de politicien.

«J'ai longuement réfléchi à une candidature, mais j'ai décidé de laisser la chance à une autre personne. J'ai été député pendant sept ans. Je sais que la charge de travail est lourde et qu'il faut accorder beaucoup de temps pour bien représenter les citoyens», a déclaré l'ancien député.

Robert Bouchard veut être honnête envers les citoyens de Chicoutimi-Le Fjord et admet que sa motivation n'est pas suffisamment grande pour s'engager dans un mandat de quatre ans.

«Je le dis avec modestie, mais depuis 2011, des centaines de personnes m'ont approché pour me demander de me représenter. J'ai été très étonné de ça. Par respect pour ces gens-là, je pense qu'il est normal que je fasse part de mes intentions», enchaîne celui qui a remporté, en 2010, le Prix du député représentant le mieux ses électeurs à la Chambre des Communes.

Implication

Même s'il ne sera pas candidat aux élections fédérales cet automne, Robert Bouchard entend s'impliquer pleinement dans la campagne de son parti. Déjà, le Bloc s'organise en vue des investitures qui se tiendront dans les trois circonscriptions du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Dans Chicoutimi-Le Fjord, une assemblée aura lieu le 29 mars. Le président régional du Bloc refuse de révéler l'identité des candidats potentiels pour l'instant. Il assure toutefois que des discussions ont lieu avec des gens de haut calibre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer