Centre intégré de santé et de services sociaux

Alma veut le CISSS

Un autre débat opposant le Saguenay et le... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Un autre débat opposant le Saguenay et le Lac-Saint-Jean s'amorce. Alors que le projet de loi 10 prévoit la création d'un seul Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) à Chicoutimi pour remplacer les six CSSS de la région et l'Agence de la santé, des établissements et élus jeannois demandent à Québec de changer de cap et d'établir ce siège social à Alma.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

(Alma) Un autre débat opposant le Saguenay et le Lac-Saint-Jean s'amorce. Alors que le projet de loi 10 prévoit la création d'un seul Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) à Chicoutimi pour remplacer les six CSSS de la région et l'Agence de la santé, des établissements et élus jeannois demandent à Québec de changer de cap et d'établir ce siège social à Alma.

Réunis en séance extraordinaire, mercredi soir, les administrateurs du Centre de santé et de services sociaux de Lac-Saint-Jean-Est ont adopté une résolution en ce sens.

«C'est le choix logique. Alma a une configuration géographique qui offre une meilleure représentation régionale. Ça favorise une meilleure équité pour l'accès aux postes de cadres. Pour les gens qui vivent à Dolbeau-Mistassini, ça fait loin Chicoutimi. On parle aussi sans cesse de l'importance d'occuper le territoire. Ça, c'est un autre exemple. Il y a aussi une économie en déplacements, car plusieurs rencontres devront se faire au siège social», énumère Patrice St-Pierre, président du conseil d'administration du CSSS Lac-Saint-Jean-Est.

Même si Chicoutimi a été identifié comme lieu d'accueil du nouveau CISSS, le gouvernement peut encore modifier la loi, estime-t-il.

«Il n'est pas trop tard, mais il est minuit moins une. C'est pour cette raison qu'on va rapidement acheminer notre résolution au ministre Barrette pour qu'elle puisse être étudiée dans la commission parlementaire qui vient de commencer», explique M. St-Pierre. Ce dernier ne veut pas entrer en guerre contre la direction du CSSS de Chicoutimi. Et le chauvinisme n'a pas motivé cette réflexion, assure-t-il.

Logique et équité

«Ce n'est pas une opposition à Saguenay. C'est vraiment une question de logique et d'équité. Et Alma a les capacités. Il y a d'importants dossiers régionaux menés d'ici, on n'a qu'à penser à info santé ou à la télésurveillance. On jouit également de la présence de plusieurs organismes régionaux partenaires», note-t-il.

La détermination du siège social à Chicoutimi accentuera également la concentration économique dans ce territoire, craignent les administrateurs du CSSS Lac-Saint-Jean-Est.

«Le siège social représente un levier économique important pour le territoire jeannois. Et Chicoutimi ne vivrait pas de perte aussi grande qu'ici. Elle a une vocation universitaire, ce qui est déjà un important mandat», pointe M. St-Pierre, ajoutant que son conseil d'administration n'a pas chiffré les retombés ou déterminé le lieu physique où pourrait se trouver le CISSS à Alma.

Les MRC jeannoises avaient manifesté leur désir de voir deux CISSS dans la région. Maintenant que cette idée a été rejetée par le ministre Barette, Alma devient le meilleur endroit pour accueillir le siège social, croit André Paradis, préfet de la MRC Lac-Saint-Jean-Est.

«Alma, c'est le choix logique. Si le ministre veut que le CISSS desserve bien toute la région, il va prendre ce choix.»

Les conseils d'administration des CSSS Maria-Chapdelaine et Domaine-du-Roy abondent dans le même sens.

«C'est une question d'équité. Ça va donner une chance égale aux gens qui seront réaffectés dans cette nouvelle instance. Car j'ose croire que le gouvernement va choisir des gens qui sont déjà qualifiés dans le réseau», plaide la présidente CSSS Domaine-du-Roy, France Guay, qui est d'ailleurs l'une des premières à avoir demandé publiquement que le CISSS s'établisse à Alma.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer