UQAC

Rationalisation dans les activités d'enseignement

Certaines activités d'enseignement seront regroupées puisqu'actuellement, sur 670... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Certaines activités d'enseignement seront regroupées puisqu'actuellement, sur 670 cours dispensés, 234 activités regroupent moins de 20 étudiants, tandis que 92 autres comprennent entre 50 et 70 étudiants.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Denis Villeneuve
Le Quotidien

(Chicoutimi) En raison des importantes compressions budgétaires auxquelles elle est contrainte, la direction des études de l'UQAC procèdera à une certaine rationalisation dans ses activités d'enseignement au cours du prochain exercice budgétaire.

Selon Jean Wauthier, directeur des communications, il est clair que des activités d'enseignement seront regroupées puisqu'actuellement, sur 670 cours dispensés, 234 activités regroupent moins de 20 étudiants, tandis que 92 autres comprennent entre 50 et 70 étudiants. Parmi les activités plus nombreuses, moins d'une quarantaine comprennent plus de 70 étudiants. En fin de compte, six activités regroupent 90 étudiants et plus. Il ajoute qu'en moyenne, chaque activité regroupe une trentaine d'étudiants.

Le porte-parole mentionne que l'objectif premier est d'éliminer des doublons de cours et de regrouper les étudiants dans une même classe pour des cours qui seraient dispensés par exemple les lundis, mercredis, vendredis. « Il va demeurer normal qu'il y ait des activités encore de 20 étudiants et moins. Tout ça va être regardé de façon logique ». Il est donc possible, selon lui, que certains cours magistraux puissent regrouper des classes de 150 étudiants, comme cela existe dans de nombreuses universités.

M. Wauthier précise que comparativement à l'an dernier, le nombre d'activités d'enseignement pour l'exercice 2014-2015 ne s'est accru que d'un et que pour le prochain exercice il sera appelé à augmenter encore. Il est trop tôt pour déterminer quel sera le portrait pour l'an prochain, sauf que l'orientation est donnée. Dans sa dernière livraison du bulletin Lis MAGE, le MAGE-UQAC, fait état de coupes de 18 activités d'enseignement pour la session d'hiver et de plus d'une centaine à l'automne 2015. Le nombre d'étudiants par classe risque ainsi de doubler, voire tripler, mettant en péril la qualité de l'enseignement, selon l'association étudiante.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer