Près de 30 centimètres de neige s'abattent sur la région

Aucun accident grave à déplorer

La première bordée de neige de 2015 a... ((Photo Jeannot Lévesque))

Agrandir

La première bordée de neige de 2015 a frappé de plein fouet en ce 19 janvier. Près de 30 centimètres de neige se sont abattus sur Saguenay et 16 au Lac-Saint-Jean, selon Environnement Canada.

(Photo Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Chicoutimi) Les enfants ont profité d'une journée de congé supplémentaire, les routes de la région ont été enneigées et la circulation a été rendue difficile à la grandeur du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La première bordée de neige de 2015 a frappé de plein fouet en ce 19 janvier. Près de 30 centimètres de neige se sont abattus sur Saguenay et 16 au Lac-Saint-Jean, selon Environnement Canada.

Rien de vraiment surprenant. En vivant au Saguenay-Lac-Saint-Jean, les habitants savent que les mois de décembre, janvier et février riment avec le froid et la neige. Malgré des changements climatiques importants, il est à peu près impossible d'échapper à cette réalité.

Il y a eu plusieurs conséquences. Les écoles des commissions scolaires de La Jonquière, du Pays-des-Bleuets et des Rives-du-Saguenay ont été fermées. Les dirigeants n'ont pris aucune chance. Même si les grandes artères des villes étaient nettoyées, la circulation s'avérait difficile pour les enfants.

Critiques

À Saguenay, le nettoyage des rues a encore une fois soulevé les critiques. Les citoyens auraient voulu que chacune des rues soit déblayée rapidement en matinée.

« Tout se fait selon le plan de déneigement. Nous avons commencé par déblayer les principales artères de la ville et ensuite nous avons fait le tour des rues dans les quartiers de Saguenay », a expliqué Jeannot Allard, responsable des communications à la ville.

« À la suite de cette bordée de neige, nous n'avons fait que la pousser sur le côté. Au cours de la nuit (lundi à mardi), nous allons commencer par ramasser la neige sur les principaux axes routiers et les trottoirs des centres-villes. Ensuite, ce sera au tour des rues de quartiers. Nous pensons en avoir pour environ une semaine », ajoute M. Allard, précisant que l'opération de déneigement pourrait s'élever à un million de dollars.

Si une faible neige est attendue aujourd'hui, le soleil et le froid reviennent à compter de mercredi. Le mercure descendra autour de moins 13 à moins 16 d'ici vendredi. Samedi, la température oscillera autour de moins 12, mais il se pourrait que la neige soit au rendez-vous.

Malgré les inconvénients, les policiers de la Sûreté du Québec et de la Sécurité publique de Saguenay n'ont pas eu à déplorer d'accidents majeurs, sauf un sur le boulevard de l'Anse à Roberval, où deux personnes ont été blessées sérieusement.

Une collision a aussi eu lieu à Métabetchouan entre une auto et un train. Le véhicule se serait embourbé en raison de la neige. Aucun blessé, car le conducteur est parvenu à sortir avant l'impact. Au total, une trentaine de sorties de route ont été répertoriées par les corps policiers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer