Acquisition de la STS

Des autobus hybrides deuxième génération

Nouvelle image, nouveau véhicule hybride, la STS offre... ((Photo Jeannot Lévesque))

Agrandir

Nouvelle image, nouveau véhicule hybride, la STS offre un nouveau visage depuis lundi matin.

(Photo Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Chicoutimi) La Société de transport du Saguenay (STS) vient de s'équiper de quatre nouveaux véhicules hybrides d'une nouvelle génération. Une acquisition qui devrait lui permettre de réaliser des économies annuelles de 150 000 $ en frais de carburant.

Le président du conseil d'administration et le directeur général de la STS, Réjean Hudon et Jacques Munger, ont précisé que les nouveaux autobus ont effectué leur premier kilomètre officiel hier matin sur les trajets des centres commerciaux à Chicoutimi, du secteur Sainte-Claire, de même que Saint-Luc et Côte de la Réserve.

« Ce sont de nouveaux véhicules qui arborent la nouvelle signature corporative de la STS. Ces véhicules sont ceux de la deuxième génération de la technologie hybride (propulsion en série BAE). La compagnie Nova Bus a été en mesure d'adapter ses modèles à la technologie. En plus des quatre nouveaux autobus, nous en ajouterons quatre autres en mai sur le territoire desservi par l'organisation », a commenté Jacques Munger, lors d'un entretien avec Le Quotidien.

« Ces autobus seront plus économiques. Nous serons en mesure de réaliser des économies de 30 pour cent en carburant, ce qui pourrait signifier des économies annuelles de 150 000 $. Leur rendement sera de 48 litres pour chaque 100 kilomètres comparativement à 65l/100 km », poursuit M. Munger.

Au-delà de ces aspects pratiques, les nouveaux véhicules hybrides seront aussi plus silencieux, permettront des départs plus en douceur et des changements de vitesse plus doux, afin de rendre le trajet des passagers plus agréables.

Les dirigeants de la STS ont déboursé 703 000 $ pour l'acquisition de chacun des véhicules. Ils ont reçu des subventions de 600 000 $ (85 pour cent de subvention du programme SOFIL) pour deux véhicules et ont récupéré 400 000 $ (57 pour cent de subvention du programme régulier) pour les deux autres autobus. Au total, la STS aura déboursé un peu plus de 815 000 $ pour quatre autobus.

« Notre programme de remplacement prévoit l'acquisition de quatre véhicules annuellement. Mais tout dépendra aussi de l'achat des midibus, qui se situe entre le minibus et les véhicules réguliers de 40 pieds. Nous avons besoin d'une autorisation », de dire M. Munger.

Le budget de la STS est de 25 millions de dollars annuellement. L'organisation compte cinq millions de passages chaque année, dont 10 000 à 12 000 usagers quotidiennement.

De plus, le wifi est maintenant disponible dans les trois terminus de la STS à Jonquière, Chicoutimi et La Baie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer