Marche à Chicoutimi

La région solidaire de la France

Paul Champoux, producteur chez Jim et Jane Production,... ((Photo Rocket Lavoie))

Agrandir

Paul Champoux, producteur chez Jim et Jane Production, a pris part à la marche, comme quelque 200 personnes de la région.

(Photo Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Chicoutimi) Plus de 200 personnes se sont rassemblées à Chicoutimi pour marcher avec les citoyens de la France «pour les idéaux démocratiques», hier.

Brandissant un drapeau de son pays d'origine, la France, Jacques Faure s'est présenté à la marche pour démontrer sa solidarité avec ses compatriotes.

«Il se passe des événements de plus en plus aberrants. On doit démontrer notre opposition face aux fanatismes religieux. Tous les pays du monde profitent de l'influence que la France a eue sur la démocratie et la liberté d'expression et de presse. Pour moi, aujourd'hui, défendre la liberté d'expression est très important», a dit l'homme, accompagné de sa famille.

Si 52 personnes avaient affirmé sur la page Facebook créée pour l'événement qu'elles seraient présentes, bien davantage ont quitté le pavillon principal de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) pour marcher jusqu'à la Place du citoyen. Le maire de Saint-Fulgence, Gilbert Simard, était parmi elles.

«Notre fils de dix ans nous a posé des questions. Nous sommes donc venus en famille, après lui avoir expliqué que les Français sont nos cousins et qu'il est important de les appuyer en ce moment. On lui a souligné l'importance de la démocratie, de la liberté de presse.»

Un discours d'Éric Dubois

Avant le commencement de la marche, l'un des organisateurs de l'événement, Éric Dubois, conseiller syndical à la CSN, a livré un court discours.

«Il faut rester debout devant ce qui est inadmissible. Il faut garder le dialogue ouvert en réponse à cette violence», a-t-il dit.

Aussi organisateur de la marche, Christian Bélanger mentionne que pour l'instant, aucun autre événement n'est prévu à Saguenay en lien avec les attentats au Charlie Hebdo.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer