Un citoyen d'Arvida recueille plusieurs signatures

Un nouveau parc sur la rue Neilson en 2015

Le conseiller Carl Dufour et certains citoyens de... ((Courtoisie))

Agrandir

Le conseiller Carl Dufour et certains citoyens de Sainte-Thérèse ont procédé à un ménage du terrain de la rue Neilson où verra le jour un parc.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) Les efforts d'un grand-papa d'Arvida pour convaincre la Ville d'aménager un parc pour enfants à côté du Foyer des loisirs portent leurs fruits. Le citoyen Bertrand Simard a recueilli une centaine de signatures, qu'il a présentées au conseiller municipal Carl Dufour. Résultat: un parc satellite verra le jour à côté de l'aréna d'ici à la fin de 2015.

L'échevin indique qu'il a réservé 100 000$ au plan triennal d'immobilisations de Saguenay pour la réalisation du projet. Il s'agira d'un parc plus petit que la norme, mais les nouveaux équipements seront appréciés des nombreuses familles et garderies en milieu familial du quartier.

«M. Simard me parlait de ce projet-là depuis plusieurs années. Des balançoires, un module de jeux et des jouets à ressorts seront aménagés sur la rue Neilson avant la fin de l'année», a fait valoir le conseiller, ajoutant que le parc le plus près se trouve sur la rue Lévesque, près de l'église Sainte-Thérèse, ce qui représente une bonne distance à pied.

Toujours au sujet des parcs de son secteur, Carl Dufour fait remarquer que la Ville déboursera 100 000$ pour l'acquisition de terrains dans le quartier des Joyaux cette année. Des modules de jeux seront installés en 2016 ou en 2017 au coeur de ce quartier en plein développement, situé derrière l'ancien motel Richelieu.

Boulevard Mellon

Dans un tout autre ordre d'idées, Carl Dufour rencontrera les propriétaires du Cabaret JR au cours des prochains jours afin de discuter d'un éventuel projet de relocalisation. On sait que Saguenay a soumis une offre d'achat pour l'immeuble où le bar de danseuses nues a pignon sur rue depuis les années 80. Actuellement, un règlement de zonage encadre l'implantation de ce type d'établissements, lesquels ne sont tolérés que dans le secteur situé derrière Place du Royaume, à Chicoutimi. Carl Dufour offre son soutien aux tenanciers dans leurs démarches et signale que les proprios sont ouverts à un déménagement. La Ville pourrait aussi se montrer favorable à une demande de modification au règlement de zonage en vigueur, si une telle requête lui est formulée. Une chose est sûre, le JR quittera le Carré Davis au cours des prochains mois. Quant à l'éventuelle vocation du bâtiment où se trouvait autrefois un supermarché Provigo, Carl Dufour se contente de rappeler que plusieurs options sont à l'étude.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer