Altercation à Jonquière

Attaque au poivre de Cayenne

Un homme de 19 ans a été aspergé... ((Photo Jeannot Lévesque))

Agrandir

Un homme de 19 ans a été aspergé de poivre de Cayenne lors d'une altercation avec deux autres individus qui s'étaient introduits dans la résidence de sa mère.

(Photo Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Chicoutimi) Un jeune homme de 19 ans a été aspergé de poivre de Cayenne, hier matin, lors d'une altercation avec deux autres individus qui s'étaient introduits dans la résidence de sa mère.

Les policiers se sont rendus sur la rue Boulay, dans le secteur Kénogami, à 9 h 45. « Une dame nous a appelés de son travail en nous mentionnant qu'elle avait reçu un appel de son fils qui demandait de l'aide. Elle ne savait pas trop ce qui se passait, alors nos agents se sont rendus immédiatement sur les lieux », a informé le responsable des communications de la Sécurité publique de Saguenay (SPS), Bruno Cormier.

« En arrivant à proximité de la résidence, les patrouilleurs ont croisé un homme en bedaine dans la rue. Ils l'ont interpellé et l'ont embarqué. C'est alors qu'ils ont constaté qu'il était contaminé à la suite d'une agression avec du poivre de Cayenne et qu'il était blessé », a détaillé M. Cormier.

Les deux suspects se seraient introduits dans la résidence du secteur Kénogami, armés d'une barre de fer et de poivre de Cayenne. « Une bagarre s'en est suivie. Ç'a brassé. L'homme a été blessé à la tête et contaminé au poivre de Cayenne. Les policiers se sont assurés que personne d'autre n'était dans la maison et que tout était sécuritaire, et ils ont conduit le jeune homme au centre hospitalier de Chicoutimi », a ajouté M. Cormier.

« Nous avons fait appel à des enquêteurs du Bureau des enquêtes criminelles et à des techniciens en scène de crime. Nous sommes toujours sur le dossier. Nous ne connaissons pas les circonstances de l'altercation, à savoir ce qui s'est passé et si la victime connaissait ses agresseurs. Nous allons nous asseoir avec lui dès qu'il sera décontaminé et soigné », a affirmé Bruno Cormier.

Les deux suspects seraient arrivés, puis repartis en voiture.

Le jeune homme de 19 ans ne réside plus de façon permanente chez sa mère.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer