L'artiste de Saint-Gédéon Charles Lavoie présentera son court métrage à Radio-Canada

«La Petite vie» en pâte à modeler

Le personnage de Ti-Mé en pâte à modeler... ((Courtoisie))

Agrandir

Le personnage de Ti-Mé en pâte à modeler a fière allure. Les décors et accessoires miniatures ont été fabriqués avec des bouts de carton mousse.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Blackburn
Le Quotidien

(Chicoutimi) Un court métrage d'animation, en pâte à modeler, de la série télévisée La Petite vie, réalisé par un artiste de Saint-Gédéon sera présenté ce soir (jeudi 8 janvier) dans le cadre de l'émission Prière de ne pas envoyer de fleurs sur les ondes de Radio-Canada pour rendre hommage à Claude Meunier.

Le Saint-Gédéonais, Charles Lavoie, qui étudie le cinéma d'animation à l'Université de Concordia à Montréal, a mis un mois et demi de travail pour reproduire les décors et les personnages de La Petite vie en pâte à modeler pour un sketch de 90 secondes.

«Ce sont les gens de la boîte de production Zone 3 qui m'ont demandé de reproduire une scène avec Pôpa, Môman et Thérèse dans la cuisine. Je me suis basé sur un court extrait que j'ai recréé et j'ai animé les personnages en fonction des dialogues» détaille celui qui perfectionne cet art depuis ses études au secondaire.

«Cet été quand j'ai fait mon film j'ai utilisé des techniques de manipulation à l'aide de squelettes d'acier. C'est très délicat à travailler, car la pâte à modeler se réchauffe avec la manipulation», explique l'artiste qui a gagné l'an passé le prix du meilleur film d'animation étudiant au Canada au festival de film d'animation à Ottawa avec le film Soupe aux carottes. «Depuis ce prix, je reçois des demandes de festival de cinéma de partout dans le monde qui veulent diffuser mon film», fait savoir le cinéaste qui continue à perfectionner cette forme d'expression.

Pour cette réalisation, Charles Lavoie a dû également décortiquer les dialogues syllabe par syllabe pour adapter les mouvements de la bouche et l'expression des visages au rythme de 12 images par seconde. «Ce qui est magique, quand tu envoies tes images sur ton ordinateur, c'est de voir le résultat. J'ai comparé mon film d'animation avec la scène qu'ils m'ont proposé et ça se ressemble beaucoup», raconte le créateur qui a fabriqué ses décors avec des bouts de carton alors que les personnages mesurent environ six pouces (15 cm).

C'est donc avec fierté que le jeune cinéaste verra sa création (extrait de la saison 1: Épisode 01 Le voyage à Plattsburgh) diffusée au petit écran ce soir (20h) dans le cadre d'une émission de variétés très populaire animée par Patrice Lécuyer.

Dans le cadre de cette émission de variétés, chaque semaine, un artiste apprécié du public y perd la vie, devant les yeux des téléspectateurs dans une fiction humoristique. De cinglants témoignages de ses proches rappellent des moments importants de sa carrière.

Ensuite, nous célébrerons son passage sur terre à travers de vibrants, et parfois même de cinglants témoignages de ses proches, qui rappelleront de façon inusitée les moments de sa carrière. Pour cet épisode consacré à Claude Meunier, André Sauvé, Rémy Girard et Marc Messier viendront lui rendre un hommage à l'image de son univers.

Radio-Canada indique sur son site Internet qu'une «scène de La Petite vie est reprise en pâte à modeler, une première mondiale». C'est aussi le grand retour de Paul et Paul... Piché sur scène, en plus d'un affrontement spectaculaire entre les personnages de Ti-Mé et Dong pour déterminer lequel des deux était le plus grand personnage créé par Meunier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer