Appel lancé aux gens d'affaires

André Poulin... ((Photo Jeannot Lévesque))

Agrandir

André Poulin

(Photo Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) L'homme d'affaires et président de Rémac, André Poulin, invite les gens d'affaires à se joindre à lui afin de doter la région de mesures fiscales spécifiques au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Elles seront destinées à contrer les effets de la disparition des crédits d'impôt à la Vallée de l'aluminium ainsi que les effets de la «prime du mid-ouest».

Dans la foulée de sa sortie médiatique du 2 octobre dernier devant le Cercle de presse du Saguenay, M. Poulin tente de réunir autour de lui plusieurs gens d'affaires en vue de la formation d'un comité consultatif ayant pour objectifs de proposer aux deux paliers de gouvernement un projet-pilote étalé sur deux à cinq ans, lequel comprendrait des mesures adaptées aux besoins des manufacturiers de la région. Ces mesures viseraient à faire face aux défis de la formation, de la productivité, de la commercialisation, de l'exportation, etc.

Dans une missive qui circule afin de recruter des adhérents, M. Poulin mentionne que sa démarche a reçu l'appui unanime de la Conférence régionale des élus (CRÉ). À cet effet, une ressource a été libérée en la personne de Jocelyn Fortin pour accompagner le comité administratif. Un fiscaliste fait également partie de la démarche. Selon les informations disponibles, une cinquantaine de manufacturiers et cinq associations de gens d'affaires appuieraient la démarche initiée par M. Poulin. Une première rencontre entre gens d'affaires pourrait avoir lieu dans la semaine du 12 janvier.

L'objectif est de pouvoir rencontrer rapidement le premier ministre Philippe Couillard et le ministre Denis Lebel avant le dépôt des budgets printaniers des gouvernements supérieurs, mais également d'adopter une position ferme à l'occasion de la tenue du sommet économique régional, en juin prochain.

Rappelons que devant le Cercle de presse, M. Poulin avait proposé la désignation d'un grand développeur régional dont la mission serait de négocier à l'avantage de la région des ententes concernant le développement des entreprises manufacturières.

Du côté de la Chambre de commerce de Saguenay, le président Fançois Gagné a déclaré ne pas avoir été informé de la démarche entreprise par M. Poulin tout en qualifiant d'intéressantes certaines propositions faites en octobre dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer