Activité grippale intense

L'activité grippale continue d'être particulièrement intense au... (Courtoisie)

Agrandir

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Denis Villeneuve
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) L'activité grippale continue d'être particulièrement intense au Saguenay-Lac-Saint-Jean alors que du 21 au 27 décembre dernier, un total de 1155 personnes se sont présentées à l'une ou l'autre des six urgences des CSSS avec des symptômes de l'influenza.

Les autorités de l'Agence régionale de la santé affirment que la situation vécue cette année se rapproche de celle de 2012 où la grippe avait été particulièrement virulente.

Lors de son point de presse tenue le 19 décembre dernier, l'agence notait que du 7 au 13 décembre, 701 personnes s'étaient présentées avec des symptômes de la grippe, une hausse qualifiée de considérable par rapport aux semaines précédentes. Entre le 21 et le 27 décembre, 481 personnes ont été diagnostiquées comme étant porteurs du l'influenza ou d'une pneumonie, ce qui indique que les consignes sont suivies: les personnes qui se présentent aux urgences sont vraiment malades.

Selon Éric Émond, porte-parole de l'Agence, il est clair que la grippe a continué de se propager pendant la période de réjouissances. Un premier appel à la vigilance avait été lancé le 19 décembre. «La circulation du virus est très élevée et pour le moment, il n'y aucun indice que ça va baisser», a mentionné le porte-parole.

Il est évident, selon M. Émond, que la grippe a emporté des vies parmi les personnes plus fragiles, mais il est impossible d'établir un décompte puisqu'il ne s'agit pas d'une maladie à déclaration obligatoire.

Au sein des établissements, les employés continuent d'appliquer des mesures de prévention très strictes avec des restrictions de visites, le port de masques, le lavage des mains. Pendant les messes de Noël, des célébrants ont invité leurs ouailles à ne pas échanger de poignées de mains pendant l'échange des voeux pour la paix afin d'éviter la propagation de la maladie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer