Records de chaleur dans la région

Les pistes du parc Rivière-du-Moulin étaient fermées, le... (Photo Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Les pistes du parc Rivière-du-Moulin étaient fermées, le 25 décembre.

Photo Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julien Renaud
Le Quotidien

(Chicoutimi) Noël avait plutôt des airs de printemps, hier, alors que des records de chaleur sont tombés pour un 25 décembre aux quatre coins du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

À Jonquière, le mercure s'est élevé à six degrés Celcius, fracassant le record de chaleur en vigueur. En effet, le temps le plus chaud jamais enregistré à Jonquière pour un 25 décembre était de trois degrés Celcius, en 2006, selon le site Internet d'Environnement Canada.

Hier, le mercure a pointé à six degrés Celcius entre 10h et 12h. À titre comparatif, le record de fraîcheur est de -29,4 °C, en 1973.

Puis, dans le secteur de Mistook, au Lac-Saint-Jean, la plus haute température atteinte le 25 décembre datait de 2003, avec 2,3 °C. Or, hier, il a fait cinq degrés Celcius, à 9h et à 11h, dans ce secteur.

Du côté de Normandin, le record de 1,7 °C, de 2003, est également tombé, avec un thermomètre affichant quatre degrés Celsius, entre 10h et 12h.

À certains endroits de la région, notamment à Bagotville et à Roberval, le redoux n'a pas suffi pour éclipser les valeurs records, mais il s'en est fallu de peu. À Bagotville, le mercure a atteint sept degrés Celsius entre 11h et 12h, alors que la marque de 1964 s'élève à 8,3 °C. À Roberval, une température de six degrés Celcius, à 9h, n'a pu faire tomber la valeur record de 9,4 °C de 1964.

Pannes de courant

Par ailleurs, quelque 2 220 clients d'Hydro-Québec ont été plongés dans le noir, hier soir, à Saguenay. À 21h02, une panne a été enregistrée sur le boulevard Talbot, entre les boulevards Barrette et de l'Université.

«La cause de cette panne est les forts vents. Il se peut que des branches soient tombées sur des fils, ce qui enclenche nos systèmes de protection. Nos patrouilleurs sont sur place pour vérifier la ligne électrique», a commenté Stéphanie Gosselin, responsable régionale, en fin de soirée. Le rétablissement du courant était prévu pour 0h02.

Plus tôt dans la soirée, à l'heure du souper, 106 clients étaient privés d'électricité au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Au total, six interruptions de service figuraient au bilan publié à 19h par la société d'État, dans les MRC Fjord-du-Saguenay (3), Maria-Chapdelaine (2) et Domaine-du-Roy (1).

À 20h, le total de personnes privées d'électricité était désormais de 98, et deux nouvelles interruptions avaient été enregistrées, à Saguenay et dans la MRC du Fjord-du-Saguenay, alors qu'une panne avait été réglée dans Maria-Chapdelaine.

Enfin, à 21h, 41 résidences étaient toujours plongées dans le noir, jusqu'à ce que survienne la panne majeure du boulevard Talbot.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer