Un travail de moine

Harold Bouchard restaure les vitraux de l'Ermitage Saint-Antoine.... (Photo Louis Potvin)

Agrandir

Harold Bouchard restaure les vitraux de l'Ermitage Saint-Antoine.

Photo Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Louis Potvin
Le Quotidien

(Lac-Bouchette) La chapelle mariale de l'Ermitage Saint-Antoine est encore plus resplendissante depuis que ses vitraux ont été restaurés.

L'artiste-verrier Harold Bouchard a offert tout un cadeau de Noël aux capucins et aux fidèles qui vont assister aux célébrations durant la période des Fêtes.

Le verrier de Lac-Kénogami a réalisé un travail de moine pour nettoyer, restaurer et réajuster les courbures de cet immense puzzle de couleurs chaudes du transept sud de la chapelle. Un chantier de plusieurs mois tant le travail est minutieux. Chaque pièce a dû être enlevée et numérotée. Puis, plusieurs d'entre elles ont été transportées à l'atelier de Bouchard pour être soignées aux petits oignons.

Comme la chapelle mariale affichait des problèmes d'humidité principalement causée par la fenestration, les capucins ont décidé de remplacer les verres par des modèles isothermiques plus performants. Tous les cadrages ont été redessinés et fabriqués en pin par une entreprise de Dolbeau-Mistassini. Comme on devait tout refaire, les vitraux ont dû être enlevés pour permettre le changement de la fenestration sur le côté et à l'arrière du temple. Des travaux totalisant 175 000$.

C'est à ce moment qu'Harold est entré en jeu. «J'avais déjà fait une pièce pour les capucins et il s'est instauré un beau climat de confiance. J'ai accepté ce mandat de restauration, car il s'agit de magnifiques vitraux contemporains faits avec goûts et avec du verre antique d'Europe de très grande qualité», explique l'artisan de 59 ans.

Comme Harold dispose d'une bonne banque de verres, il a pu remplacer les pièces endommager en respectant les couleurs utilisées. Il a réparé les cassures et fêlures tout en retravaillant les courbes.

Pour le néophyte, la restauration de vitraux peut paraître simple, mais selon Bouchard c'est aussi compliqué qu'un pour un tableau.

Vitraux d'une grande beauté

C'est un capucin, Guy Bruneau, qui a créé ces vitraux en 1970. «C'est inspiré et très bien fait. C'était moderne pour l'époque. L'agencement des couleurs est très réussi. L'utilisation du vert, du rouge et du bleu donne de l'ampleur à l'oeuvre. C'est vraiment deux très beaux vitraux réalisés avec soins et avec du matériel de qualité», mentionne Bouchard.

Avec ce nouveau souffle donné par la restauration jumelé à la chaleur du bois des cadrages, les vitraux offrent de la plénitude dans la chapelle.

Lors de la visite du Quotidien, Harold Bouchard s'assurait que les ouvriers posent convenablement les pièces du vitrail. Un travail délicat qui demande une parfaite concentration. Le moindre faux mouvement, et la pièce peut se briser. «Je ne compte pas les heures pour ce genre de travail. Il faut agir avec minutie et utiliser les bons mouvements. Comme le plomb peut s'être détérioré, il faut manipuler les vitraux à la verticale d'une certaine manière sinon il se désagrégerait», informe-t-il.

Comme pour un casse-tête, chaque pièce est remise à son endroit initial. Une pièce entre trop serrée, on la redonne à Harold qui utilise une râpe pour enlever quelques millimètres de plomb pour mieux définir le contour. On la place, Bingo! Les deux ouvriers la fixent entre deux moulures.

Cette section située du côté sud de la chapelle a été terminée juste avant Noël. Les ouvriers s'attaqueront au grand vitrail situé derrière l'orgue en janvier.

C'est justement en discutant avec l'orfèvre dans le jubé près de l'immense orgue que l'on peut constater le fruit du travail. L'installation des pièces restaurées multicolores laisse passer un feu d'artifice pour les yeux. La lumière du soleil étincelant prenait des teintes réjouissantes qui nous donnaient le goût de nous asseoir et de nous recueillir. Apaisant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer