Un petit miracle de Noël

Le miracle de Noël s'est produit. La Maison du pain de La Baie a été vendue à... (Jeannot Lévesque)

Agrandir

Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(LA BAIE) Le miracle de Noël s'est produit. La Maison du pain de La Baie a été vendue à la propriétaire de Choco Accro, Claudine Simard, qui a tout réglé en quelques heures avec les propriétaires Martine Gauthier et Éric Tremblay. L'histoire ne dit pas si l'achat s'est fait pour une bouchée de pain.

Le commerce de la rue Bagot devait fermer ses portes le mercredi 24 décembre à 17 h. Martine Gauthier était rendue au bout du rouleau. Fatiguée de mener de front les activités du commerce et son rôle de conseillère municipale, elle avait décidé de fermer boutique après 22 ans, envoyant par le fait même cinq employés au chômage.

Mais un reportage dans la dernière édition du Progrès-Dimanche aurait attiré l'attention de plusieurs personnes, dont la dirigeante de Choco Accro.

Lundi matin, Claudine Simard s'est rendue à la Maison du pain. Elle voulait rencontrer Martine Gauthier.

«C'est ma mère qui m'a appelée dimanche pour me dire que la Maison du pain était pour fermer. Ça m'a fait mal d'apprendre ça et surtout de savoir que cinq personnes étaient pour perdre leur emploi», raconte Mme Simard.

«Après discussion avec ma famille, j'ai décidé de faire une offre à Martine et à Éric afin de me porter acquéreure du commerce. On peut appeler ça un sauvetage de Noël ou un miracle de Noël. Cela s'est vraiment fait à la dernière minute. Il n'y avait pas eu de discussions préliminaires. Ça s'est fait ce matin (hier)", indique Mme Simard.

Cette dernière croit que le volet de la boulangerie complètera bien son commerce de chocolaterie et de pâtisserie. Pour le moment, les deux commerces conserveront leur place d'affaires.

Soulagement

De son côté, Martine Gauthier souhaitait un miracle, mais arrivait difficilement à s'en convaincre. Sauf que le message lancé dans le journal dimanche a suscité un véritable intérêt auprès de la communauté baieriveraine.

«J'ai reçu plusieurs téléphones et messages au cours des 24 dernières heures. J'ai vu que la collectivité était fière de mon commerce. Et je suis bien heureuse de voir que la Maison du pain va poursuivre ses activités. Ce matin, lorsque je suis arrivée au commerce, Mme Simard m'attendait pour me dire qu'elle avait une offre à me faire», indique Mme Gauthier.

«Il s'agit vraiment d'un miracle. Lorsque j'ai communiqué avec les employés en après-midi, plusieurs ont pleuré de joie. Ils sont tellement contents qu'ils travailleront bénévolement le 27 décembre pour donner un coup de main à la nouvelle propriétaire», précise Martine Gauthier, qui assumera la transition au cours du prochain mois.

«Mais je vais tout de même passer une période des Fêtes en pyjama à la maison», a-t-elle conclu.

Sbegin@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer