La CSN appelle au dialogue

Le président de la FIM-CSN, Alain Lamperon et... ((Photo Jeannot Lévesque))

Agrandir

Le président de la FIM-CSN, Alain Lamperon et Engelbert Cottenoir, président du conseil central de la CSN régionale.

(Photo Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Chicoutimi) La Fédération de l'industrie manufacturière de la CSN lance un appel au dialogue pour trouver une sortie de crise à la suspension des certificats FSC de la papetière Résolu pour deux territoires de coupe situés dans le nord du lac Saint-Jean.

Le président de la FIM-CSN, Alain Lamperon, a procédé au dévoilement de cette proposition, hier matin, à Chicoutimi. L'organisation syndicale considère qu'il est urgent d'agir pour éviter que les travailleurs des usines de papier subissent les dommages collatéraux de cette guerre ouverte entre Québec, Greenpeace et Résolu.

« Laisser tomber la certification est une décision à courte vue qui risque de coûter très cher en emplois lorsque les clients vont décider, un à un, d'abandonner Produits forestiers Résolu », a déclaré Alain Lamperon. Il signale que la certification Forest Stewardship Council (FSC) est devenue une exigence pour pas moins de 1800 clients, dont les sociétés Ikea, Best Buy, Rona et Home Dépot.

« Nous travaillerons d'arrache-pied pour que les partenaires concernés (Résolu, syndicats, Autochtones, communautés locales, groupes environnementaux et gouvernement) s'assoient à une même table de façon à dégager un plan raisonnable de retour à la certification », a repris le président de la FIM-CSN.

Selon la centrale syndicale, d'autres grands joueurs de l'industrie québécoise ont été confrontés à des problèmes de certification. Ces grands joueurs ont choisi d'apporter des modifications à leur façon de faire et ainsi éviter de perdre les certificats. La CSN réitère que FSC est présent partout dans le monde et ne changera visiblement pas ses critères de certification « pour faire plaisir à Résolu ».

Alain Lamperon affirme que la solution proposée devrait permettre de tirer les choses au clair et surtout de dégager une piste de solution.

La CSN n'a donc pas l'intention de s'engager dans une guerre ouverte avec les écologistes ou Best Buy qui ne s'approvisionnera plus en papier si les copeaux utilisés pour la production n'ont pas de certification FSC. Dans le présent cas, la décision de Best Buy privera la papeterie Kénogmai d'une commande de 40 000 tonnes métriques par année ou le tiers de sa production.

Il serait surprenant que le gouvernement accepte la proposition de la CSN. Québec a déjà fait savoir que les problèmes de juridiction dans la suspension des certificats FSC pour les zones 24-27 et 22-25 relevaient entièrement de ses responsabilités. Il s'agit des discussions avec les Indiens et de tout l'aspect planification et émission des permis de coupe ainsi que le calcul de la possibilité forestière.

Alain Lamperon a l'intention de soulever toutes les questions pertinentes avec la perte de deux certifications pour les territoires compris sur les unités d'aménagement 24-27 et 22-25. Un peu à l'est, dans la vaste zone des Montagnes Blanches, où on retouve les mêmes réalités (présence du caribou et des Indiens), le registraire de la norme FSC a jugé que les pratiques, les plans de coupe et les autres éléments des opérations respectaient tous les critères.

D'un côté, l'auditeur QMI SAI Global accepte le plan de protection des habitats du caribou forestier comme étant conforme aux critères FSC. De l'autre, l'auditeur Rainforest Alliance en arrive à la conclusion que le même plan de protection de l'habitat ne respecte pas les critères FSC.

La Fédération de l'industrie manufacturière invite donc le ministre responsable des Forêts, Laurent Lessard, à mettre en place les conditions favorables au déploiement de cette démarche dans l'intérêt des travailleurs et de l'ensemble des communautés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer