Bloc carcéral à CHicoutimi

Bédard invite la région à se manifester

Stéphane Bédard aimerait entendre tous les patrons de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Stéphane Bédard aimerait entendre tous les patrons de presse du Québec, et pas seulement Pierre Karl Péladeau, en commission parlementaire, pour mieux comprendre leur influence.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(CHICOUTIMI) Stéphane Bédard estime que la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean «se fait avoir encore une fois par le gouvernement libéral».

Le chef par intérim du Parti québécois et député de Chicoutimi, Stéphane Bédard, estime que le premier ministre du Québec ne comprend rien aux réalités régionales en confirmant que le gouvernement n'investira pas un sou pour un bloc cellulaire au Palais de justice de Chicoutimi.

«Je suis ici pour commenter une mauvaise nouvelle. La région vient de se faire avoir littéralement. Nous avions une décision qui avait fait consensus. On assurait des services de qualité à Chicoutimi. La somme de 20 millions de dollars avait été réservée», a indiqué M. Bédard, lors d'un point de presse devant le Palais de justice.

«On va mettre cet argent ailleurs. Les gens les plus touchés par l'austérité libérale, ce sont ceux des régions comme la nôtre. Ça confirme qu'il n'y a aucune sensibilité à l'égard des régions. Ce gouvernement est complètement déconnecté», ajoute-t-il.

Le député de Chicoutimi espère que la région va se lever et démontrer son insatisfaction à Philippe Couillard, mais aussi au député de Dubuc, Serge Simard.

Il est persuadé que le gouvernement va se rendre compte que sa décision n'a aucun sens.

«Le nombre de prisonniers augmente en raison de l'impact des lois fédérales. Ils vont être confrontés à la dure réalité où ce qu'ils ont prévu n'a aucun sens. Nous avions une solution responsable avec un bloc cellulaire à Chicoutimi.»

«Le premier ministre peut bien vivre dans la région, mais il ne connaît pas la réalité régionale. Nous en payons le prix économique», précise M. Bédard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer