Saison de motoneige

Le coup d'envoi en fin de semaine

Les amateurs de motoneige pourront amorcer leur saison... (Photo d'archives)

Agrandir

Les amateurs de motoneige pourront amorcer leur saison en fin de semaine, dans les sentiers du Club Caribou-Conscrit sur les monts Valin.

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

(Chicoutimi) La saison de motoneige débute en fin de semaine sur les monts Valin. Les 300 kilomètres de sentiers balisés ouvrent samedi, confirme le club Caribou-Conscrits, qui est d'ailleurs l'un des premiers à lancer officiellement la saison au Québec.

« Les bénévoles sont présentement à l'oeuvre pour préparer les sentiers. Et toute la signalisation est installée. On va donc être prêt pour ouvrir samedi », annonce Jean-Yves Dufour, président du club Caribou-Conscrit, ajoutant que la quantité de neige est suffisante pour assurer la qualité des sentiers.

« On a eu de la neige dans les dernières semaines. Et le beau temps qui a suivi ne nous a pas fait perdre toute cette neige. Le fond a durci. La surfaceuse permet de combler des trous et de faire une belle surface de roulement », décrit M. Dufour.

Le président du club s'attend à un achalandage en cette fin de semaine dans les monts Valin.

« J'ai des gens de l'extérieur qui appellent depuis quelques jours pour connaître la date d'ouverture. Les gens attendent ça et on est encore dans les premiers endroits à ouvrir au Québec. Le début de la saison, ça va faire du bien aussi sur le plan économique. La motoneige donne un essor à notre économie et on en a vraiment besoin en ce moment », plaide M. Dufour.

Au Lac-Saint-Jean, les motoneigistes devront patienter encore quelques semaines avant de sillonner les sentiers. Mais si la neige est au rendez-vous, les pistes pourraient ouvrir avant Noël.

« L'an dernier, on a ouvert le 2 décembre. Mais c'était exceptionnel. En ce moment, il n'y a pas assez de neige pour surfacer. Il manque un bon pied. Et il faut qu'il y ait de la neige pour bien surfacer et non gratter. Mais cette année, on pense que vers le 22 décembre, c'est possible », croit André Gauthier, vice-président du club Lac-Saint-Jean.

Dans l'ensemble du Québec, certains ont déjà enfourché leur motoneige en Abitibi-Témiscamingue et dans le Nord-du-Québec, mais dans des sentiers qui ne sont pas ouverts officiellement par les clubs.

« Les gens ont hâte au début de saison. Mais les sentiers sont à la merci de la température. Ça prendrait encore un 10 cm de neige pour bien faire les choses, et il ne faudrait pas qu'ils disparaissent trop vite », indique Anne-Marie Bercier, de la Fédération des clubs de motoneige du Québec, en parlant des conditions gagnantes pour l'ouverture des sentiers dans la province.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer