Opposition à Saguenay

Paul Grimard démissionne

Le chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD),... ((Archives))

Agrandir

Le chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD), Paul Grimard, réclame plus d'argent de la ville pour le cabinet de l'opposition.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(CHICOUTIMI) Paul Grimard a remis sa démission comme chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD) jeudi matin, selon des informations obtenues par Le Quotidien.

Comptable de carrière, Paul Grimard a été élu à la tête de l'ERD en 2013. Son passage en politique a été marqué par l'élection de deux candidates aux dernières élections municipales, Josée Néron et Christine Boivin.

Bien que défait à la mairie, il a fait belle figure lors du scrutin de 2013 en récoltant plus de 36 % des voix. 

Toujours selon des informations obtenues par Le Quotidien, la conseillère Josée Néron, de l'arrondissement Chicoutimi, assumera l'intérim comme porte-parole de l'opposition à Saguenay.

Le conseil d'administration de l'ERD devrait confirmer sa nomination au cours des prochains jours.

Le 29 octobre dernier, alors qu'il était l'invité du Cercle de presse du Saguenay, Paul Grimard a déclaré :«J'ai été élu et confirmé comme chef de l'ERD. Je fais mon travail, actuellement, comme chef de l'ERD. Serai-je candidat lors de la prochaine élection ? Je vais m'en référer aux membres et à l'équipe. Si les gens jugent que j'améliore nos chances, je le serai. Si ce n'est pas le cas, nous trouverons un meilleur candidat. Je ne suis pas en mission.»

Paul Grimard a été associé chez Samson Belair Deloitte et Touche en plus d'agir comme directeur du programme de doctorat en gestion de l'Université du Québec à Chicoutimi.

//Plus de détails à venir

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer