Mairie de Roberval

Guy Larouche s'accroche

Guy Larouche a remis sa démission comme préfet suppléant de la MRC... (Louis Potvin)

Agrandir

Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

(ROBERVAL) Guy Larouche a remis sa démission comme préfet suppléant de la MRC Domaine-du-Roy, hier soir. Par contre, il est hors de question qu'il cède à la pression et qu'il quitte son poste de maire.

«Je ne démissionnerai jamais, c'est clair, a-t-il lancé d'un ton ferme lors d'un entretien, hier soir, avec Le Quotidien. Ce n'est aucunement mon intention. Je suis justement là pour le bien de Roberval. C'est la démocratie. J'ai été élu pour un mandat de quatre ans et j'ai dit en campagne que je serais là au minimum pour deux mandats. »

Il a souligné qu'il avait fait campagne alors que des accusations de facultés affaiblies pesaient contre lui et que ça ne l'a pas empêché de gagner.

Guy Larouche invite ses détracteurs à se taire et d'attendre trois ans et de se présenter aux prochaines élections. " Ce message s'adresse aussi aux anciens maires qu'ils respectent la démocratie ", a-t-il tranché, faisant référence aux commentaires émis par Claude Munger.

Hier soir, Guy Larouche a lu sa lettre de démission devant les autres élus. Il a reproché au préfet Gérard Savard d'avoir dévoilé l'information dans les médias. Il a dit qu'il songeait à remettre cette démission avant les événements. " C'est plus de la régie interne. Pas parce que j'ai des différends avec la MRC. Je voulais lire cette lettre ce soir et pas qu'elle sorte dans les médias. On avait convenu que ça sorte ce soir et y en a qui en ont parlé dans les médias. J'ai tenu la ligne, moi. Ça me déçoit ", a-t-il mentionné en signifiant que ce poste était plutôt symbolique. Gilles Potvin, maire de Saint-Félicien, le remplacera à titre de préfet adjoint.

Guy Larouche affirme qu'il est temps que les Robervalois passent à autre chose. Le comité formé pour retisser les liens avec Mashteuiatsh va commencer son travail. Il n'entend pas en faire plus pour que ses excuses portent d'avantages. " Soyez certain que mes excuses étaient réellement sincères. Si je n'étais pas convaincu, je n'aurais jamais fait ça. Personne ne m'a forcé à le faire sinon je ne l'aurais pas fait. Je le redis encore, je suis profondément désolé ", a-t-il assuré.

Budget

Les élus de la MRC ont adopté hier soir le budget pour l'année 2015. Un budget qui prévoit des revenus et dépenses de 9 M$, soit 700 000 $ de moins qu'en 2014. Cette diminution s'explique par des dépenses et revenus de moins avec les coupures au CLD et une somme de 400 000 $ remis à la SEPAQ pour l'achat de Val-Jalbert. Cette diminution va permettre de baisser de 100 000 $ la quote-part des municipalités.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer