Bétonnage de la centrale Romaine 3

Cegerco décroche un contrat de 60 M$

Jeannot Harvey, président de Cegerco, est fier d'avoir... ((Archives))

Agrandir

Jeannot Harvey, président de Cegerco, est fier d'avoir pu obtenir un nouveau contrat pour La Romaine 3, ce qui qui porte à 150 M$ le volume de traval obtenu.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

(Chicoutimi) La firme de construction Cegerco vient de marquer un nouveau grand coup sur le projet hydroélectrique La Romaine en décrochant un nouveau contrat de l'ordre de 60 M$ pour les travaux de bétonnage de la future centrale La Romaine 3.

Hier matin, le président de Cégerco, Jeannot Harvey, était tout sourire puisqu'il venait d'apprendre d'Hydro-Québec que sa firme avait déposé la plus basse soumission conforme en fonction des différentes variantes. « On est contents parce que tout le monde le voulait ce contrat. Il n'y a pas de travail au Québec. Les prix déposés ont dû être extrêmement compétitifs », déclare M. Harvey.

L'homme d'affaires a déclaré que les travaux exigent la mobilisation de la main-d'oeuvre dès maintenant, ce qui nécessite l'embauche d'une centaine de travailleurs pendant une période de deux ans en plus d'une équipe de support techique de 15 à 18 personnes. Le travail de bétonnage comprend toute la mise en place de l'armature nécessaire à la coulée d'environ 28 000 mètres cubes de béton pour cette centrale qui comprendra deux groupes turbines-alternateurs qui produiront 395 MW d'électricité.

Juste à temps

Pour la direction de Cegerco, l'obtention de ce contrat arrive à point puisque l'entrepreneur arrive au terme d'un contrat de bétonnage pour la centrale La Romaine 1 de même envergure que celui lui qu'elle vient de décrocher. « Nous avons complété environ 90 % des travaux sur ce contrat. Il reste entre 30 et 40 travailleurs sur le chantier. Nous sommes déjà montés à 150 travailleurs à la période de pointe », commente le dirigeant. Cegerco est également en fin de contrat pour celui d'une valeur de 30 M$ obtenu en partenariat avec l'entrepreneur Fernand Gilbert pour l'érection du barrage, des digues, l'excavation et le bétonnage de l'évacuateur de crues de la Romaine 1. Avec la fin de ces deux contrats totalisant 90 M$ et le début du nouveau contrat qui prend le relais, l'entrepreneur déménagera le campement de ses travailleurs de La Romaine 1, situé à la borne première kilométrique, jusqu'au Camp Mista au kilomètre 110. Le campement devrait accueillir jusqu'à 1500 travailleurs en période de pointe.

Le président de Cegerco caresse d'autres ambitions pour La Romaine puisqu'il entend déposer des soumissions pour les travaux de mécanique-électricité de la centrale et la réalisation de la prise d'eau dont les pertuis auront une largeur de 8,5 mètres par 12,5.

Port Daniel

L'entrepreneur est également très actif en Gaspésie puisque depuis un mois et demi, ses travailleurs s'affairent à la coulée 24 heures par jour de trois immenses silos de béton de la future cimenterie Mcinnis de Port-Daniel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer