Septième édition

La traversée du lac pour les deux Mario

La 7e édition du Double défi des deux... ((Courtoisie))

Agrandir

La 7e édition du Double défi des deux Mario se tiendra du 6 au 8 février prochain sur les glaces du lac Saint-Jean.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) La 7e édition du Double défi des deux Mario se déroulera du 6 au 8 février 2015. Cette année, une traversée du lac Saint-Jean, de Roberval à Pointe-Taillon, est proposée aux participants qui peuvent s'inscrire en solo ou en équipe. Une occasion de soutenir la Fondation Sur la pointe des pieds qui, dès cette année, offre deux voyages thérapeutiques supplémentaires aux jeunes atteints de cancer.

Le Double défi des deux Mario prend une forme différente cette année puisque le tour du lac fera place à une traversée sur les glaces.

À quelques jours de la date limite des inscriptions qui se terminent le 22 novembre, les organisateurs ont décidé d'adapter la formule pour la 7e édition, notamment en raison du contexte économique difficile.

«Tout le monde peut prendre part au défi. On accueille les équipes de deux, de quatre personnes et même les personnes seules», explique Mario Bilodeau, organisateur de l'activité en compagnie de Mario Cantin.

Chaque participant doit débourser 250$ pour s'inscrire, puis amasser 1250$ par la suite. L'an passé, le Double défi des deux Mario a permis d'amasser plus de 100 000$. Une somme précieuse pour la Fondation Sur la pointe des pieds qui organise des aventures thérapeutiques pour les adolescents et jeunes adultes atteints de cancer.

Un nouveau type de voyage est d'ailleurs offert depuis l'automne.

En octobre dernier, Mario Bilodeau a pris part à un voyage thérapeutique en compagnie de jeunes atteints de cancers en plein processus de traitement. Une expérience des plus convaincantes pour le cofondateur de la Fondation Sur la pointe des pieds. «On offre déjà des voyages thérapeutiques à des ados de 14 à 18 ans et à de jeunes adultes de 18 à 30 ans en fin de traitement ou en début de rémission. Mais cette fois, on a décidé de partir avec des adolescents qui sont en plein dans les traitements», raconte-t-il.

Cet automne, sept adolescents âgés de 14 à 18 ans ont eu droit à un séjour de cinq jours en rabaska dans le réservoir du Poisson Blanc à Gatineau, un site d'où un hôpital est facilement accessible. «Les jeunes poursuivaient leurs traitements de chimiothérapie par médication. Se retrouver ensemble a eu tout un impact sur eux. C'est extraordinaire pour leur estime. Ils ont créé des liens d'amitié incroyable. C'est peut-être la première fois qu'ils ont des amis qui vivent les mêmes choses qu'eux, des amis qui les comprennent vraiment. Je suis surpris de voir qu'après quatre ou cinq jours, le résultat est le même qu'après un séjour de deux semaines», affirme Mario Bilodeau.

Pendant quelques jours, les jeunes ont pu échapper aux allers-retours entre l'hôpital et la maison. «La maladie leur a volé leur adolescence. À travers l'aventure et le défi, ils ont la preuve qu'ils peuvent faire face encore au quotidien.»

L'aventure a aussi été bénéfique pour les parents de ces jeunes. «C'était extraordinaire de voir le sourire des parents quand ils sont venus les chercher. Ils étaient fiers de ce que leurs enfants avaient accompli.»

Mario Bilodeau compte bien répéter l'expérience, cette fois, en compagnie de jeunes adultes en traitement. C'est donc dire que deux voyages thérapeutiques supplémentaires seront offerts chaque année par la Fondation Sur la pointe des pieds.

Pour s'inscrire au Double défi des deux Mario, ou pour réserver une place pour l'an prochain, visitez le pointedespieds.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer