Un prestigieux prix pour son carton alimentaire

Cascade tournée «vert» l'avenir

Le nouveau carton d'emballage alimentaire Respak développé dans... ((Archives))

Agrandir

Le nouveau carton d'emballage alimentaire Respak développé dans les laboratoires de la papetière Cascades et produit à la Cartonnerie Jonquière a remporté le prix EnviroLys pour la catégorie Innovation et protection de l'environnement organisé par le Conseil des entreprises en technologie environnementale du Québec.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Chicoutimi) Le nouveau carton d'emballage alimentaire Respak développé dans les laboratoires de la papetière Cascades et produit à la Cartonnerie Jonquière a remporté le prix EnviroLys pour la catégorie Innovation et protection de l'environnement organisé par le Conseil des entreprises en technologie environnementale du Québec.

Ce carton, dont le nom commercial signifie responsabilité environnementale et emballage, est proposé depuis le mois de juin dernier aux géants de l'alimentation. Il s'agit d'un produit de remplacement pour les cartons polycouchés utilisés dans cette industrie et qui posent des problèmes pour la récupération et l'enfouissement.

Le vice-président aux communications de Cascades, Hugot D'Amour, a expliqué au Quotidien hier l'importance de ce genre de prix pour l'entreprise et plus spécialement pour la mise en marché du nouveau carton d'emballage. Dans un premier temps, il s'agit d'une reconnaissance par un organisme voué à la promotion des entreprises spécialisées dans tout le secteur des technologies environnementales.

« Quand vous êtes en période d'essai comme c'est le cas avec le Respak, il est très intéressant d'obtenir une reconnaissance. Ça démontre l'intérêt et surtout la nouveauté du produit et ses caractéristiques environnementales avantageuses », reprend le porte-parole de l'entreprise.

Le carton polycouché traditionnel permet d'obtenir une imperméabilité avec l'ajout d'une pellicule fabriquée avec un produit pétrolier. Il y a donc une barrière au compostage du produit lorsqu'il est enfoui. Les entreprises de recyclage ne possèdent pas toujours les équipements permettant de traiter ce produit convenablement.

« Notre nouveau carton offre les mêmes caractéristiques d'imperméabilité aux huiles, graisses et à l'eau que le carton polycouché. La différence est qu'il peut être facilement recyclé sans problème et si jamais il est enfoui, il se compostera à 100 %, diminuant ainsi l'empreinte environnementale. Il s'agit d'un produit tout désigné pour supporter une entreprise qui souhaite prendre un virage environnemental. »

Les dirigeants de Cascades sont très discrets sur les relations commerciales de l'entreprise. Pour le producteur de carton, le Respask est toujours à l'étape des essais auprès d'éventuels clients. Le porte-parole se limite à dire que le nouveau produit a soulevé beaucoup d'intérêt dans l'industrie. Il a toutefois refusé d'identifier les clients potentiels qui sont parmi les géants de l'alimentation ou de la restauration rapide.

La commercialisation de ce carton plus vert est d'une grande importance pour la cartonnerie de Jonquière. Cascades est toujours à la recherche de marchés ou produits de niche qui vont permettre de garnir les carnets de commande de l'usine du Saguenay. En ce moment, la cartonnerie produit les quantités nécessaires pour les essais réalisés par les clients potentiels.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer