Priorité à l'éducation

Cloutier se lance officiellement

Alexandre Cloutier entame une tournée du Québec pour... ((Photo Gimmy Desbiens))

Agrandir

Alexandre Cloutier entame une tournée du Québec pour mousser sa candidature à la course à a chefferie du PQ. Mais avant il tenait à lancer sa campagne à Alma, entouré des siens.

(Photo Gimmy Desbiens)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

(ALMA) Alexandre Cloutier fait de l'éducation sa priorité dans sa campagne à la direction du Parti québécois (PQ). Les sociétés les plus prospères seront celles où les jeunes seront les mieux formés, estime le député de Lac-Saint-Jean.

«Jean Lesage nous a légué la Révolution tranquille. René Lévesque, Hydro-Québec. Robert Bourassa, la Baie-James. Jacques Parizeau, la Caisse de dépôt. Lucien Bouchard, les CPE. Moi, mon ambition, c'est de léguer aux prochaines générations le meilleur système d'éducation au monde», a lancé Alexandre Cloutier, devant quelques centaines de militants réunis à Alma hier.

Le candidat veut faire du Québec la nation «la mieux formée, la plus instruite, la plus technologique, l'une des plus prospères et égalitaires au monde».

«Il y a encore trop de jeunes qui, malheureusement, décrochent au Québec. Et pas juste au secondaire. Au cégep et à l'université également. On est l'endroit en Amérique du Nord où il y a le plus haut taux de décrochage à l'université. Il faut mettre fin à ça», a insisté le candidat à la course à la chefferie.

Ce dernier n'a cependant pas voulu dévoiler ses propositions. Il préfère attendre encore quelques semaines avant de le faire.

Le développement durable sera également l'un des thèmes de sa campagne. L'électrification des transports permettra au Québec de réduire ses achats de pétrole étranger, a notamment pointé M. Cloutier.

«Je rêve du jour où on circulera sur les routes du Québec avec des voitures essentiellement fabriquées ici, avec des pièces produites chez nous. Des voitures alimentées par l'électricité de nos rivières, sans émission de gaz à effet de serre, sans consommation de pétrole étranger. Pour que l'argent reste sur notre territoire», a-t-il plaidé.

Enfin, pour les régions, le candidat péquiste propose une décentralisation des pouvoirs.

Alexandre Cloutier entame maintenant une tournée du Québec pour mousser sa candidature à la course à a chefferie du PQ.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer