Mille Lieux de la Colline

Le parc prend forme

Au moment du passage de notre photographe, les... ((Photo Rocket Lavoie))

Agrandir

Au moment du passage de notre photographe, les lettres formant le nom du parc thématique étaient en cours d'installation, comme en témoigne le X manquant dans le mot lieux.

(Photo Rocket Lavoie)

Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) À quelques mois de l'ouverture officielle du parc des Mille lieux de la Colline, à Chicoutimi-Nord, le petit village thématique destiné aux enfants de 0 à 8 ans commence à prendre forme. Au terme d'une brève visite sur les lieux, Le Progrès-Dimanche a pu constater l'avancement des travaux.

Le parc d'amusement doté, entre autres éléments, d'un labyrinthe, d'une forêt enchantée et d'une gare de trains a nécessité un investissement de 5,7 millions$ par Saguenay. Atchoum le clown, la coqueluche des tout-petits, a conclu une entente avec la Ville et deviendra le personnage clé et la porte-parole des Mille lieux de la Colline. Tout un imaginaire a été élaboré autour du coloré personnage. Les infrastructures viendront combler un manque criant dans l'offre de sorties destinée aux jeunes familles sur le territoire de la capitale régionale.

Printemps 2015

Le parc des Mille lieux de la Colline devait ouvrir ses portes au printemps 2014. Le projet a été retardé à quelques reprises avant que ne soit donné le coup d'envoi des travaux il y a quelques mois. La Ville a cédé les terrains de l'ancien Village de la sécurité routière à la Société de gestion de la Zone portuaire de Chicoutimi. C'est la corporation municipale qui aura pleine gestion du site. Au moment de notre passage cette semaine, nous avons pu constater que le bâtiment principal est pratiquement terminé, tout comme les maisonnettes, les jets d'eau et l'aménagement paysager. Un module de jeux et la gare ferroviaire sont également en place et le stationnement est pratiquement complété.

Conseiller municipal responsable d'une partie du secteur nord de Chicoutimi, Marc Pettersen indique que l'inauguration officielle est prévue pour le printemps 2015. L'échevin confie qu'il s'est interposé dans le dossier afin de s'assurer que la tour de l'ancien Village de la sécurité, laquelle offre une vue panoramique sur Chicoutimi-Nord, soit maintenue.

«Ils se préparaient à la démolir parce qu'elle ne cadrait pas dans la vocation du projet. J'ai dit à l'arrondissement que ça n'avait pas de bon sens. Ça aurait coûté 400 000$ pour la mettre par terre», indique-t-il. Le politicien n'exclut pas la possibilité d'utiliser la tour dans le cadre d'un projet subséquent. Il cite, en exemple, l'aménagement d'un parc destiné aux jeunes, où une petite pente de planche à neige pourrait être aménagée, vu la présence d'un dénivelé important. La tour pourrait faire office de mur d'escalade.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer