Centre de formation professionnelle Alma

Un diplôme acquis avec l'expérience

Alain Côté, pharmacien enseignant, et Marie-Andrée Beaulieu (première... ((Courtoisie))

Agrandir

Alain Côté, pharmacien enseignant, et Marie-Andrée Beaulieu (première à gauche de la photo) accompagnent la cohorte de travailleuses expérimentées inscrites dans le programme d'Assistance technique en pharmacie (ATP). À la suite de l'évaluation de leurs compétences, ces dernières complètent la formation manquante afin de devenir titulaires d'un DEP.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

(Alma) Plus d'une cinquantaine d'adultes ont obtenu un diplôme cette année à la suite d'une démarche de reconnaissance des acquis des compétences (RAC) au Centre de formation professionnelle Alma. Ce service, rappelons-le, permet à des adultes de faire évaluer et reconnaître officiellement ce qu'ils connaissent ou savent faire, et ce, peu importe où, quand et comment ils ont acquis leurs compétences. Cette reconnaissance permettra l'obtention d'un diplôme émis par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport.

« Lors de l'analyse d'une demande de reconnaissance, les expériences et les compétences acquises en dehors des bancs d'école ont une très grande valeur. Nous en tenons compte », souligne Marie-Andrée Beaulieu, conseillère au service de la reconnaissance des acquis et des compétences.

« La RAC, c'est une porte d'entrée dans un programme d'études. Au CFP, parmi tous les programmes offerts, 15 sont aussi disponibles par le Service de la reconnaissance des acquis et des compétences », poursuit-elle, rappelant que ce service constitue une réponse adaptée au marché du travail qui est en quête constante d'une main-d'oeuvre disponible et surtout qualifiée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer