Le Scoobyraid vendu

Le centre de plein air Scoobyraid de Lamarche sera vendu à un promoteur du... (Marc St-Hilaire)

Agrandir

Marc St-Hilaire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(LAMARCHE) Le centre de plein air Scoobyraid de Lamarche sera vendu à un promoteur du Saguenay-Lac-Saint-Jean au cours des prochains jours, confirme le procureur des actuels propriétaires.

Représentant juridique des Français Alain Satgé et Liliane Devries, Me Jean-Luc Maltais explique que ses clients ont conclu des ententes avec leurs différents créanciers et qu'ils ont ainsi pu trouver un acquéreur potentiel.

À l'heure actuelle, le couple doit faire face à des accusations de fraude pour un montant de plus de 800 000 $. Selon la preuve, il aurait profité de la vulnérabilité de sa victime entre 2004 et 2010, dans le district de Trois-Rivières ainsi qu'au Lac-Saint-Jean. L'homme, un nonagénaire également originaire de la France, lui a cédé par actes notariés des propriétés ainsi que d'importantes sommes d'argent.

La famille de ce dernier a alerté la Commission des droits de la personne du Québec.

Des examens auraient ensuite démontré que la présumée victime souffrait du syndrome de Stockholm, " un phénomène psychologique où des otages partageant longtemps la vie de leurs geôliers développent une empathie, voire une sympathie, ou une contagion émotionnelle avec ces derniers ", explique le site Wikipédia.

Hier avait lieu la conférence préparatoire de ce procès, qui s'amorcera le 10 novembre à Trois-Rivières.

Selon Me Maltais, qui n'est en charge que des dossiers civils du couple, les actifs des Satgé ont été gelés dès leur arrestation en mai 2010. C'est ce qui explique les difficultés financières rencontrées par les investisseurs au cours des dernières années et la vente imminente du Scoobyraid.

Le centre de plein air est érigé en périphérie du village de Lamarche, sur un site exceptionnel. Entre autres commodités, on y offrait des services de location de chalets, de motoneiges et de VTT. Un restaurant a aussi été aménagé dans l'établissement.

Le concept élaboré par la famille Satgé visait à attirer les touristes européens.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer