Officier syndical congédié

Entente entre Simard et RTA

Une entente a été conclue entre Rio Tinto Alcan et Pierre Simard. (Archives)

Agrandir

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) Une entente a été conclue entre Rio Tinto Alcan et Pierre Simard.

Le 22 avril dernier, Pierre Simard et Mario Jean, qui étaient respectivement président et vice-président du Syndicat des employés d'Énergie Électrique Québec, ont été congédiés définitivement par Rio Tinto Alcan. C'est une enquête réalisée par l'entreprise qui avait mené à ces deux congédiements.

Pierre Simard faisait l'objet d'une enquête sur la gestion de son temps en libération syndicale, alors que Mario Jean aurait fait circuler un document faussement attribué à un patron de la division Énergie électrique.

Hier soir, Le Quotidien a appris d'une source bien informée qu'il y avait finalement eu un règlement entre la multinationale et Pierre Simard. Les deux parties en seraient venues à un arrangement financier avec prime de séparation. L'accord aurait été conclu à la satisfaction des deux parties.

Vers 21 h, hier soir, la porte-parole de Rio Tinto Alcan, Claudine Gagnon, n'a pas confirmé ni infirmé la nouvelle. " Je ne ferai pas de commentaire à ce sujet ce soir ", a indiqué Claudine Gagnon.

De son côté, Pierre Simard n'a pas répondu aux appels du Quotidien.

Au cours des derniers mois, le syndicat s'était mobilisé pour soutenir financièrement leurs camarades. Depuis leur congédiement, Pierre Simard et Mario Jean agissaient comme conseillers syndicaux.

Prainville@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer