Centre de prélèvement sanguin

Héma-Québec cible le 2100 Talbot

Héma-Québec installerait son futur centre de prélèvement sanguin... ((Photo Jeannot Lévesque))

Agrandir

Héma-Québec installerait son futur centre de prélèvement sanguin au 2100, boulevard Talbot, à Chicoutimi.

(Photo Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) Après plusieurs semaines de démarches administratives, l'organisme Héma-Québec semble avoir fait son nid quant au choix de l'emplacement de son futur centre de prélèvement sanguin Globule. Celui-ci devrait avoir pignon sur rue au 2100 boulevard Talbot dans l'immeuble qui abrite le commerce Réno-Tapis.

En septembre dernier, Héma-Québec a déposé une demande à Saguenay afin d'implanter le centre de collecte en bordure du boulevard Talbot, ce qui nécessite une modification au plan d'urbanisme et une modification du règlement de zonage. Cette demande a été soumise au conseil lors de la séance du 6 octobre dernier.

Interrogé sur le choix de ce local récemment construit en annexe de Réno-Tapis, le directeur des relations publiques d'Héma-Québec, Laurent Paul Ménard, a déclaré que l'organisme ne pourra faire d'annonce avant décembre, ce qui correspond aux délais administratifs nécessaires pour effectuer les changements au zonage. Il a indiqué qu'aucun bail n'est signé pour le moment et affirmé ne vouloir ni ne pouvoir confirmer l'information qui apparaît pourtant au procès-verbal de la Commission de l'aménagement du territoire, du génie et de l'urbanisme du 23 septembre dernier.

Initialement, à travers son schéma d'aménagement, Saguenay privilégiait le territoire de la Cité de la santé aux environs de l'Hôpital de Chicoutimi pour cette implantation, un secteur qui ne faisait pas l'affaire d'Héma-Québec puisqu'il privilégiait un secteur plus achalandé par le public.

Dans la région, Héma-Québec se donne comme objectif de recueillir 25 000 dons de plasma et de sang annuellement ou 3000 donneurs effectuant huit dons par année. Initialement, le nouveau centre Globule devait ouvrir ses portes au début 2015 avec la création de 25 à 30 emplois.

La ville accorde une aide financière de 125 000$ répartie sur cinq ans à Héma-Québec.

Dvilleneuve@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer