Course à la chefferie du Parti québécois

Cloutier confirmera sa décision aujourd'hui

Le député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, confirmera ce midi qu'il se... (Archives)

Agrandir

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Chicoutimi) Le député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, confirmera ce midi qu'il se lance dans la course à la chefferie du Parti québécois (PQ) afin de succéder à Pauline Marois.

Les médias ont été convoqués à 12 h 45, à l'Auberge des îles de Saint-Gédéon, où le député dévoilera ses intentions pour la direction du PQ.

Alexandre Cloutier devient donc le quatrième candidat officiel après les députés Martine Ouellet et Bernard Drainville, et Pierre Céré, porte-parole du Conseil national des chômeurs. Âgé de 37 ans, il est également le plus jeune candidat à se lancer dans la course.

Selon ce qu'il a été possible d'apprendre, Alexandre Cloutier se rendra à Montréal, mardi, afin d'aller chercher son bulletin de candidature à la permanence du Parti québécois, à Montréal.

Dans le sondage CROP/La Presse publié hier dans Le Progrès-Dimanche, on apprenait que 5% des gens seraient davantage portés à voter pour le PQ avec Alexandre Cloutier comme chef du parti. Le pourcentage s'élève à 28% pour Pierre Karl Péladeau. Il atteint 8% pour Bernard Drainville, 7% pour Martine Ouellet et 6% pour Jean-François Lisée.

Au mois d'août, dans une entrevue accordée au Quotidien, l'ancien ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes, à la Francophonie et à la Gouvernance souverainiste confirmait son intérêt pour la succession de Pauline Marois, défaite lors des élections du 7 avril dernier. «Il y a plus de change que j'y aille que l'inverse», avait-il confié à Marc Saint-Hilaire.

Celui qui est aujourd'hui porte-parole de l'opposition officielle en matière de justice et pour les communautés nordiques avait affirmé sur sa page Facebook, le 5 octobre dernier, faire cheminer sa réflexion. «La décision finale se prendra très prochainement, avec ma famille», avait écrit celui qui est père de deux enfants. Il sera d'ailleurs accompagné de sa famille et de son exécutif, aujourd'hui, lors de son annonce.

Alexandre Cloutier, membre du Barreau du Québec depuis 2002, détient une maîtrise en droit international public de l'Université de Cambridge, en Grande-Bretagne, une maîtrise en droit constitutionnel (Université de Montréal), un baccalauréat en droit (Université d'Ottawa échange d'une année à Nantes, en France), et un baccalauréat international du Petit Séminaire de Québec.)

Sylvain Gaudreault

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, n'est pas surpris des résultats du sondage CROP/La Presse. Vingt-huit pour cent des répondants affirment qu'ils seraient «davantage portés à voter PQ» si Pierre Karl Péladeau était chef; 20% disent plutôt qu'au contraire, ils se détourneraient du parti. Youri Rivest, vice-président de la maison CROP, affirmait «qu'il n'y a que M. Péladeau qui soit susceptible d'élargir la base du PQ».

«Nous ne sommes qu'au début de la course et Pierre Karl Péladeau va chercher une adhésion plus importante en raison de sa notoriété. On dit souvent que six mois, en politique, c'est une éternité. La course à la chefferie sera plus longue encore, alors imaginez!», a laissé tomber Sylvain Gaudreault, ajoutant qu'il ne prendrait position pour aucun candidat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer