Colis suspect à Place du Saguenay

Un plat de nouilles cause tout un émoi

Un plat de nouilles et du poulet. Le... ((Photo Rocket Lavoie))

Agrandir

Un plat de nouilles et du poulet. Le colis suspect qui a causé tout un émoi samedi matin à Place du Saguenay renfermait le lunch d'un employé du restaurant chinois du centre commercial.

(Photo Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

(Chicoutimi) Un plat de nouilles et de poulet a causé tout un émoi, samedi matin, à Place du Saguenay. Un colis suspect, qui a monopolisé les services d'urgence pendant plusieurs heures, renfermait finalement le lunch d'un employé du restaurant Buffet Parfum d'Asie.

Une opération policière a immédiatement été enclenchée. Le centre commercial a été évacué et la circulation a été complètement interrompue sur le boulevard Talbot, entre les rues des Saguenéens et des Champs-Élysées.

Les policiers de Saguenay ont fait appel aux artificiers de la Sûreté du Québec (SQ) qui se trouvaient dans la région de Québec.

« Ce n'était pas un sac qui arborait le logo du restaurant. Ce n'est pas le genre de sac qu'on voit habituellement, affirme le lieutenant André Gagné de la Sécurité publique de Saguenay (SPS). La manière dont il était plié, de même que son emplacement, laissait craindre qu'il s'agissait d'un colis suspect. Il avait l'air soigneusement placé, à la vue. »

Pendant qu'ils bouclaient le secteur, les policiers ont tenté de joindre les employés du restaurant.

« Dès le matin, on a cherché qui avait travaillé là la veille. On a finalement parlé au dernier employé qui était là hier soir (vendredi). Il nous a confirmé que c'était de la nourriture. »

L'employé en question s'est rendu sur place et a été en mesure d'identifier son sac de lunch. Vendredi soir, le jeune homme a déposé son sac par terre, au moment de prendre son vélo, et l'aurait oublié sur place. Il avait pris soin de mettre la nourriture dans un sac dont l'extrémité avait été repliée afin de faciliter le transport. Le sac de nourriture avait été déposé directement à côté des conduites de gaz naturel du bâtiment. Dès que l'employé s'est manifesté, les policiers ont ouvert le sac.

Rapidement, la SPS a donné le feu vert à l'ouverture du centre commercial. Les activités ont repris aux environs de 13 h et le boulevard Talbot a été immédiatement rouvert à la circulation.

Précautions

Les deux artificiers de la Sûreté du Québec se sont rendus à destination, puis ont rapidement rebroussé chemin. L'opération a également mobilisé pendant plusieurs heures une dizaine d'autopatrouilles, des ambulanciers, des pompiers et des employés de Gaz Métro.

«On a pris toutes les précautions nécessaires», explique le lieutenant André Gagné.

Ce dernier affirme que les événements de la dernière semaine, qui se sont produits à Saint-Jean-sur-Richelieu et Ottawa, n'ont pas influencé le déroulement des opérations.

«Ça se serait produit la semaine dernière ou il y a un mois et on aurait fait le même travail, a-t-il assuré lors d'un point de presse tenu près du poste de commandement des opérations, à l'entrée du stationnement de Place du Royaume. C'est le genre d'événement qui s'est déjà produit dans le passé et qui va arriver encore.»

Le lieutenant confirme toutefois que les événements des derniers jours ont pu contribuer à rendre les citoyens plus vigilants.

«Peu de temps après que l'événement se soit terminé, on a reçu un appel pour un colis suspect dans un champ. C'était une boîte de carton vide. Ça peut arriver que les gens voient plus de choses.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer