Fabien Hovington sera sanctionné

Fabien Hovington n'est toujours pas de retour au... ((Archives))

Agrandir

Fabien Hovington n'est toujours pas de retour au boulot.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Denis Villeneuve
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) L'ex-conseiller municipal Fabien Hovington sera sanctionné par la Commission municipale du Québec en raison de manquements au Code d'éthique municipal en lien avec le voyage effectué à Nice au printemps 2012 pour le Festival forestier de Shipshaw, et les manoeuvres entourant l'émission d'un chèque au nom de l'AFEAS.

Hier, les commissaires Nancy Lavoie et Denis Michaud devaient effectuer un retour au Saguenay pour procéder aux auditions sur sentence à la suite de l'enquête menée à la fin août dernier. Or, à la dernière minute, il a été annoncé que ces audiences ont été reportées.

Selon Me Nicolas Dallaire, de la Commission municipale, il ne s'agit pas d'un report comme tel puisqu'une audition sur sentence était prévue en vertu de l'article 24 de la Loi sur l'éthique et la déontologie en matière municipale. L'article prévoit qu'après avoir entendu la défense sur les manquements, il lui est possible d'être entendue sur la sanction imposée. «Il existe également la possibilité que M. Hovington fasse des représentations écrites et son avocat a fait ces représentations. La décision écrite qui sera rendue va comprendre la conclusion sur les manquements et la sentence. Dans deux des trois dossiers présentés, la commission a reconnu des manquements», a déclaré Me Dallaire.

Interrogée sur le moment où la décision sera rendue publique, Me Dallaire a indiqué que les juges sont en processus d'écriture de celle-ci en ajoutant ne pas avoir de date à fournir.

Lors de l'enquête du mois d'août, où de nombreux témoins ont été entendus, certains témoins avaient tenté de justifier le voyage en Norvège en dépit du fait que les représentants de la compagnie STIHL avaient indiqué qu'ils n'étaient pas intéressés à organiser une compétition de bûcherons à Saguenay. En ce qui a trait à la portion du voyage sur la Côte d'Azur, à Cannes et Monaco, où M. Hovington et son épouse étaient accompagnés de Pierre Guillot et son épouse, la directrice du festival, Isabelle Bélanger, et le président Yvon Barrette, les témoins l'ont justifié par des besoins "organisationnels" d'assister à des événements.

Dvilleneuve@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer