Couillard: les jobs avant les caribous

Le chef du Parti libéral du Québec et candidat dans Roberval, Philippe... (Photo Éric Labbé, Le Soleil)

Agrandir

Photo Éric Labbé, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

(Chicoutimi) Le chef du Parti libéral du Québec et candidat dans Roberval, Philippe Couillard, ne «sacrifiera pas une job dans la forêt pour les caribous forestiers».

Le domaine des emplois forestiers dans la région demeure l'une des priorités du chef libéral. Et, selon lui, le dossier des caribous forestiers s'enlise. «Je ne comprends pas pourquoi les députés péquistes de la région ne prennent pas d'engagement clair à ce sujet. Il y a 10 000 caribous forestiers, ce n'est pas vrai que les emplois vont en souffrir. Je ne sacrifierai pas une seule job dans la forêt pour les caribous», a indiqué Philippe Couillard, lorsque contacté hier par Le Progrès-Dimanche.

Le chef se dirigeait hier soir vers sa demeure de Saint-Félicien. Ce sera d'ailleurs son investiture aujourd'hui, dans le comté de Roberval, où il compte faire deux annonces importantes. Il n'a pas été possible, hier, de tirer les vers du nez du chef libéral à ce propos.

En ce qui concerne le dossier de la forêt, Philippe Couillard veut également faire de l'innovation et de la main-d'oeuvre des enjeux importants de sa campagne dans la région. «Je veux également investir davantage dans le milieu sylvicole, plus que ce qu'on fait les péquistes», a indiqué M. Couillard.

Équipe libérale

Le chef Philippe Couillard était bien heureux de voir son équipe complète pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il se réjouissait d'ailleurs de la candidature du directeur général de la Chambre de commerce de Roberval, Pascal Gagnon, dans le comté Lac-Saint-Jean. Depuis le lancement de la campagne, seul ce comté n'était pas représenté par les libéraux.

«Il était important pour moi que le candidat dans cette circonscription soit bien au fait des enjeux économiques. Je suis très fier de mon équipe. Nous sommes prêts pour remettre la région sur le droit chemin», a souligné Philippe Couillard.

Le chef compte venir dans la région une fois par semaine durant la campagne électorale.

«Je suis candidat dans Roberval, mais la région, c'est chez nous. Évidemment, je vais mener ma campagne partout au Québec, mais j'espère pouvoir être en mesure de venir chaque semaine», a indiqué le chef libéral.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer