Construction du Manoir du Fjord

Investissement de 18 M$ à La Baie

La direction des Manoirs Bellevie, formée de Guy... (Photo Jeannot Lévesque)

Agrandir

La direction des Manoirs Bellevie, formée de Guy Boivin, son fils Jean et Mario Bélanger ont annoncé la construction de la première phase du Manoir du Fjord au coût de 18 millions $.

Photo Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Denis Villeneuve
Le Quotidien

(La Baie) Les personnes retraitées de l'arrondissement de La Baie et des environs disposeront d'une nouvelle option pour se loger avec la construction, au coût de 18 millions $, de la première phase du nouveau complexe Le Manoir du Fjord, qui aura pignon sur la rue des Frênes dans le secteur Bagotville.

Hier, les copropriétaires des Manoirs Bellevie, Jean Boivin et Mario Bélanger, ont procédé au dévoilement de ce projet dont la construction débutera en avril prochain. La première phase comprend 121 appartements de trois pièces et demi, deux pièces et demie ainsi que des studios. La deuxième phase prévoit porter le nombre d'unités à 255 unités, toutes catégories, ce qui augmentera l'investissement global à 25 millions $.

Demande

Lors de la conférence de presse, M. Boivin a expliqué que le nouvel immeuble répondra à une demande potentielle non seulement des citoyens de La Baie, mais aussi des municipalités environnantes comme Ferland-et-Boilleau, Saint-Félix-d'Otis et Rivière-Éternité, qui représentent des marchés secondaires, selon ce que révèlent les études de marché réalisées. Une fois construit, le Manoir du Fjord deviendra le quatrième établissement membre du regroupement des Manoirs Bellevie, lequel comprend le Manoir Champlain de Chicoutimi, les Manoirs Duberger et L'Ormière à Québec.

« Depuis 23 ans, nous oeuvrons dans le domaine du logement privé pour personnes aînées. Le Manoir du Fjord inclura de nombreux services: du personnel disponible 24 heures sur 24, des services de soins, l'entretien ménager, une pharmacie, un salon de coiffure, des loisirs (comme une allée de quilles), un salon de coiffure, des stationnements extérieur et intérieur, en plus de la vue sur le fjord du Saguenay», a expliqué M. Boivin.

Un million de pieds carrés

Le nouvel immeuble sera érigé sur un terrain de 1 million de pieds carrés permettant l'aménagement d'une piste cyclable.

Une visite effectuée en compagnie du directeur général du Manoir Champlain, Dany Tremblay, a permis de constater que ce type de résidence constitue de véritables villes avec l'aménagement d'une bibliothèque, des salles de billard, communautaires, d'entraînement, artisanat et bricolage, palet américain, etc. en plus de services de communication.

M. Boivin a indiqué que de plus en plus les propriétaires de résidences privées allaient offrir aux personnes en perte d'autonomie des logements et services adaptés à leurs besoins. « De plus en plus, les gouvernements vont se retirer des réseaux de centres d'hébergement et de soins de longue durée parce qu'ils s'aperçoivent que le secteur privé peut prendre le relais. Oui, il y a un marché et nos résidences le prévoient », a déclaré M. Bélanger.

Nathalie Gagné, responsable du bureau de location aménagé aux Galeries de La Baie, a mentionné que même si les travaux de construction n'ont pas encore débuté, plusieurs clients potentiels ont démontré de l'intérêt à demeurer au Manoir du Fjord dès juin 2015.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer