Longue implication auprès des orphelins haïtiens

Jacqueline Lessard s'éteint à 87 ans

La missionnaire almatoise, Jacqueline Lessard, a consacré une... ((Archives))

Agrandir

La missionnaire almatoise, Jacqueline Lessard, a consacré une partie de son existence aux orphelins haïtiens.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Julien Renaud
Le Quotidien

(Chicoutimi) La missionnaire Jacqueline Lessard, qui a consacré une partie de son existence aux orphelins haïtiens, est décédée vendredi, au Jardin des Mésanges, une maison de soins palliatifs almatoise, à l'âge de 87 ans.

Jacqueline Lessard laisse dans le deuil ses sept enfants, ses 18 petits-enfants et ses 32 arrière-petits-enfants. Dans l'avis de décès paru aujourd'hui, la famille remercie les infirmières de la Villa d'Alma et du CLSC, de même que tout le personnel de Soli-Can Lac-Saint-Jean Est, ainsi que son médecin traitant, Dre Mireille Hébert. La famille demande aussi à ce que les marques de sympathie soient versées sous forme de dons à Soli-Can Lac-Saint-Jean Est.

Très impliquée dans le milieu communautaire, l'Almatoise est l'instigatrice de la Fondation Jacqueline Lessard.

Au lendemain du séisme qui a violemment frappé Haïti, en janvier 2010, tout le Québec s'est mobilisé autour son oeuvre. Alors âgée de 85 ans, elle incarnait la bonté et le don de soi. Son orphelinat-école Espoir d'enfants, complètement anéanti, est vite devenu un symbole de solidarité. Par la suite, grâce à quelque deux millions$ amassés, l'établissement a été reconstruit à Croix-des-Bousquets.

Plus de détails dans la version papier du Progrès-Dimanche//

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer