Treize résidences évacuées

Treize résidences de la rue Tremblay à Saint-Honoré... (Photo Rocket Lavoie)

Agrandir

Treize résidences de la rue Tremblay à Saint-Honoré ont été évacuées dans la nuit de mardi à mercredi.

Photo Rocket Lavoie

Partager

Patricia Rainville
Le Quotidien

(SAINT-HONORÉ) Treize résidences de la rue Tremblay, à Saint-Honoré, ont été évacuées une bonne partie de la nuit de mardi à mercredi, en raison d'une odeur d'hydrocarbure émanant du réseau d'égout municipal.

Vers 22 h, mardi soir, des citoyens de la rue Tremblay ont fait appel aux pompiers. Ils sentaient une forte odeur d'essence dans leur demeure. «J'ai vu plusieurs pompiers arrivés vers 23 h. J'étais très inquiète, car je croyais qu'il y avait un feu», a expliqué Isabelle Tremblay, une résidante évacuée.

Mère d'un bébé de sept semaines, elle a été invitée à quitter sa résidence avec son conjoint. «On nous a dit que de l'essence ou de l'huile avait été déversée dans les égouts. C'était stressant, surtout pour mon petit bébé», a indiqué la mère de famille, qui est aussitôt allée chez sa soeur.

Un citoyen aurait déversé des hydrocarbures à même le réseau d'égout municipal. «Il n'y a pas besoin d'une grosse quantité pour faire des dégâts. On n'a pas de preuve que c'est un citoyen, mais on ne voit pas ce que ça peut être d'autre, car il n'y a pas de station d'essence ou d'industrie dans le coin», a indiqué le coordonnateur des mesures d'urgence au ministère de l'Environnement, Richard Mercier.

«L'eau des égouts a été pompée au cours de la nuit et les demeures ont été ventilées. Les résidants ont pu regagner leur demeure vers 3 h, mercredi matin», a ajouté M. Mercier.

Il a fallu trois heures pour siphonner environ 13 000 litres d'eau contaminée, l'équivalent d'un réservoir plein d'un camion-pompe. Le risque d'explosion était présent, a indiqué Richard Mercier.

Il ajoute que déverser des hydrocarbures dans les égouts est strictement interdit.

Au Saguenay, une cinquantaine de points de récupération permettent aux citoyens de jeter leurs huiles usées. La liste est disponible sur le site Internet de la Société de gestion des huiles usées (SGHU).

Prainville@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer