Chemin du Quai à Lac-Kénogami

Québec corrigera les courbes

Les courbes dangereuses du chemin du Quai seront... (Photo Rocket Lavoie)

Agrandir

Les courbes dangereuses du chemin du Quai seront corrigées. Quatre demeures ont été achetées par le ministère.

Photo Rocket Lavoie

Partager

Patricia Rainville
Le Quotidien

(Lac-Kénogami) Les courbes dangereuses du chemin du Quai, à Lac-Kénogami, disparaîtront. Le ministre des Transports et député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, a annoncé la réalisation d'un projet évalué entre 5 et 10 millions de dollars qui visera à corriger les courbes sur la route donnant accès au lac Kénogami, entre le camping Jonquière et la coulée Gagnon.

Le chemin du Quai est reconnu pour sa dangerosité depuis plusieurs années. Hier en conférence de presse, le ministre des Transports a assuré que les automobilistes pourront emprunter une toute nouvelle route dès 2015. Les travaux devraient débuter cet été.

Chaque jour, environ 4500 automobilistes circulent sur le chemin du Quai. Au cours des dernières années, plusieurs accidents y ont eu lieu. C'est d'ailleurs pour des raisons de sécurité que le ministre a donné l'aval à ce projet.

«Le projet, qui sera réalisé avec l'appui de la Ville de Saguenay, permettra d'assurer la sécurité du secteur en corrigeant deux courbes prononcées de cette route. Plusieurs résidants du coin ont énormément de difficulté à sortir de leur entrée. Certains automobilistes ont même déjà foncé dans des habitations. C'est dangereux», explique le ministre Gaudreault, qui avait convoqué la presse au Chalet des retraités de Price, hier après-midi, à Lac-Kénogami.

Ce projet prévoit, au cours des deux prochaines années, la construction d'un nouveau tronçon en dehors du corridor actuel sur une distance de 1,3 kilomètre. Déjà, quatre demeures ont été achetées par le ministère. «Nous n'avons pas à faire d'expropriation, puisque l'entente a été conclue de gré à gré entre le gouvernement et les propriétaires. Des rencontres sont prévues avec d'autres propriétaires dans les mois à venir», a indiqué Sylvain Gaudreault.

«Nous voulons également rendre la route plus accessible pour tous les usagers et en contrôler les accès. Le projet sera réalisé en harmonie avec l'ensemble du secteur et prendra en compte les préoccupations des usagers et des différents intervenants du milieu», a ajouté le ministre.

Ce dernier explique que la route sera terminée au cours de l'année 2015. Il ajoute que des rencontres ont actuellement lieu entre Québec et Saguenay, afin de déterminer si la Ville participera financièrement au projet.

D'ailleurs, les conseillers du secteur, Georges Bouchard et Paul-Roger Cantin, étaient particulièrement heureux de cette annonce. «Ça fait des années qu'on travaille à augmenter la sécurité sur cette route. On est vraiment très content», a indiqué Paul-Roger Cantin.

BAPE

Sylvain Gaudreault a rappelé que le rapport 183 du BAPE avait qualifié les courbes de sous-standard et recommandait leur correction dès 2003. «Depuis 2007, j'ai eu à coeur la sécurité des riverains et des utilisateurs de la route reliant Lac-Kénogami à Jonquière, à la hauteur de la coulée Gagnon. Avec les représentants des organisations du milieu, j'ai interpellé mes prédécesseurs aux Transports afin qu'ils répondent au besoin exprimé par les résidants et les utilisateurs de la route. Le projet contribuera également au développement socioéconomique de Ville de Saguenay et ses environs», a indiqué le ministre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer