Spectaculaire prise à Sainte-Rose-du-Nord

Une morue géante!

Une énorme morue a été pêchée à l'Anse-de-la-Descente-des-Femmes,... ((Photo Marielle Couture))

Agrandir

Une énorme morue a été pêchée à l'Anse-de-la-Descente-des-Femmes, hier.

(Photo Marielle Couture)

Partager

Sur le même thème

(Chicoutimi) Une morue géante a été pêchée dans les eaux de l'Anse-de-la-Descente-des-Femmes de Sainte-Rose-du-Nord, hier après-midi. «J'ai vu arriver cette grande gueule ouverte là, on a pris un pic, pis on l'a sortie», a expliqué l'un des deux pêcheurs, Claude Mathieu, tard hier soir.

Le poisson mesure 50 pouces et pèse plus de 50 livres.

Ce sont Alain Gagnon et M. Mathieu qui ont eu le bonheur de sortir le poisson des profondeurs du Saguenay. M. Gagnon n'en est pas à sa première prise magistrale, ayant pêché un requin du Groenland de 2,8 mètres (9 pieds et 3 pouces) et 500 livres en février 2008.

Il a été impossible de connaître le poids exact de la morue franche, hier, puisque la pesée utilisée par les deux pêcheurs ne pouvait soutenir un poids supérieur à 50 livres. «On pense qu'elle pèse entre 52 et 55lbs. Ça nous a pris 15 minutes pour la sortir. Il fallait reeler (sic) 300 pieds. En fait, on a crié plus longtemps qu'on a reelé (sic)!», a dit M. Mathieu, en entrevue téléphonique.

Selon le chroniqueur « Chasse et pêche » du Progrès-Dimanche, Roger Blackburn, il s'agit certes de l'une des plus grosses prises des 25 dernières années.

«Je viens ici une fois par année, a continué M. Mathieu. J'ai choisi ma bonne journée! Ça tirait pas mal. On a mouliné un peu, puis on a slacké (sic). On a été chanceux, on avait un trou de dix pouces et le poisson est passé juste bien. Si nous n'avions pas eu de pic, il aurait fallu agrandir le trou.»

Quinzaine de livres

La plus grosse morue que le conseiller en chasse et pêche de l'Accommodation des 21, Patrice Michel, a vue cette année pesait une quinzaine de livres. «À Sainte-Rose-du-Nord, ils ont de plus gros courants, et ils sont plus dans un couloir où l'on retrouve de la grosse morue. C'est la même chose à Saint-Fulgence. L'an passé, on a vu une morue de 35 livres et de 42 pouces. Mais 50 pouces, ça fait peut-être dix ans qu'on a pas vu ça», affirme-t-il, tout en spécifiant qu'il est possible que des prises n'aient pas été signalées à l'Accommodation. Le fameux concours de «plus grosse prise» n'existe plus depuis deux ans à La Baie.

M. Michel explique que des prises grosses comme celle de M. Mathieu et M. Gagnon étaient beaucoup plus fréquentes il y a 20 ou 25 ans.«Il y avait plus de poissons, moins de pêche commerciale. Quand même, depuis l'an dernier, on a vu beaucoup de morues franches de 15 à 18 pouces.» Le spécialiste mentionne du coup que beaucoup de petits sébastes de deux pouces ont été trouvés dans les gueules de poissons, au cours des dernières semaines, ce qui signifie qu'il y a certainement une nouvelle population. Rappelons que les biologistes avaient de sérieux doutes sur cette possibilité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer