Jean Tremblay aura de l'opposition

L'opposition au maire Jean Tremblay, pour les prochaines élections municipales,... (Photo Michel Tremblay)

Agrandir

Photo Michel Tremblay

Partager

Sur le même thème

(Jonquière) L'opposition au maire Jean Tremblay, pour les prochaines élections municipales, se précise.

Le comptable agréé à la retraite, Paul Grimard, devient le premier candidat à la chefferie de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD).

Détenteur d'un doctorat en finances, il pourrait affronter le maire Tremblay en novembre s'il remporte l'investiture de son parti, le 14 avril prochain. Les personnes intéressées ont jusqu'au 1er avril pour déposer leur candidature.

Paul Grimard a choisi de représenter l'ERD parce qu'il y a trouvé un parti dont les valeurs sont la gestion participative, l'imputabilité, la transparence, la rigueur, l'efficacité, l'écoute et l'ouverture. Il veut faire un mandat à la mairie de Saguenay, le temps de redresser les choses.

«J'y ai trouvé un parti démocratique qui prône le travail d'équipe, des débats ouverts, de l'information accessible et complète pour la population, des décisions claires et transparentes. Tout ce que nous n'avons pas sous le régime Tremblay/Harvey», a-t-il exprimé en conférence de presse, ce matin, devant une trentaine de partisans.

À plusieurs reprises pendant son allocution, M. Grimard a fait allusion à la proximité qui existe entre M. Tremblay et Ghislain Harvey, président-directeur général de Promotion Saguenay.

«Ils sont souvent ensemble et nous sentons l'ombre de Harvey partout. Je pense que c'est un problème parce qu'il n'est pas imputable de ses décisions au conseil. Il n'est pas transparent», a-t-il expliqué.

Plus de détails, demain, dans la version papier du Quotidien, demain

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer