Un chauffeur d'autobus saoul

Un chauffeur d'autobus scolaire a été arrêté pour conduite avec les facultés... (Photo archives)

Agrandir

Photo archives

Partager

Catherine Doré
Le Quotidien

(Jonquière) Un chauffeur d'autobus scolaire a été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies, ce matin. L'homme, contractant pour la Commission scolaire De La Jonquière, a été intercepté à l'École secondaire Kénogami.

«Nous avons reçu l'information vers 8h30. Nous avons dépêché des patrouilleurs qui ont intercepté l'homme et l'ont soumis à un test d'ivressomètre. Il avait deux fois la limite d'alcool permise dans le sang», explique le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier. «Il a été relâché sous promesse de comparaître.»

Du côté de la Commission scolaire De La Jonquière, la conseillère en communications, Marie-Ève Desrosiers, s'est montrée avare de commentaires. «Nous ne pouvons pas commenter pour l'instant. Le dossier est entre les mains des policiers de Saguenay et nous attendons le résultat de l'enquête», s'est-elle contentée de dire.

«Comme ce n'est pas un employé direct de la commission scolaire, mais plutôt un employé de notre transporteur, c'est au transporteur de décider des mesures à prendre.»

Le président du Syndicat des transporteurs d'écoliers du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Michel Gauthier, tient à souligner que le conducteur n'est pas syndiqué et qu'il ne fait donc pas partie des membres qu'il défend. Cet incident arrive à un bien mauvais moment pour le syndicat, qui tente de négocier sa convention collective.

La suite dans la version papier du Quotidien, demain

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer