Une usine de sauce à spaghetti à La Baie

Chez Georges changera de mains

L'homme d'affaires Jean-François Abraham vient d'acquérir 50 %... ((Photo Jeannot Lévesque))

Agrandir

L'homme d'affaires Jean-François Abraham vient d'acquérir 50 % des actions du restaurant Chez Georges, de la rue Racine à Chicoutimi.

(Photo Jeannot Lévesque)

Partager

Sur le même thème

Denis Villeneuve
Le Quotidien

(Chicoutimi) L'homme d'affaires Jean-François Abraham vient d'acquérir 50% des actions du restaurant Chez Georges, de la rue Racine à Chicoutimi, un établissement ayant ouvert ses portes en 1960.

Norma Abraham, actuelle propriétaire et tante de M. Abraham, a confirmé la cession de ses actions tout en mentionnant qu'elle et son époux Ghislain Lapointe procéderaient d'ici 15 jours à l'ouverture à La Baie d'une usine de production de sauce à spaghetti selon la recette authentique de Georges. Cette usine sera située dans le local occupé temporairement par la Fromagerie Boivin dans le secteur Bagotville. «Je veux prendre ma retraite graduellement après 40 ans passés dans le secteur de la restauration. D'ici environ 18 mois, le 50% restant devrait être acquis. Le restaurant demeurera dans la famille», a-t-elle déclaré.

Mme Abraham a mentionné que la décision de procéder à la vente du restaurant fondé par son père Georges a été réfléchie, mais que le choix du futur propriétaire n'a pas été très difficile, d'autant plus que Jean-François possède neuf concessions de la chaîne Coq Rôti dans la région. Il est le fils de Robert, le frère de Norma.

En ce qui a trait à l'ouverture de l'usine de production de sauce, Mme Abraham a indiqué qu'il s'agit du «bébé» de son époux. L'entreprise a été créée par la volonté de mettre en marché la recette authentique de Georges sur les tablettes des supermarchés et épiceries. «Auparavant, nous avions confié la production de notre sauce avec les épices de Chez Georges à un sous-traitant, mais ça ne correspondait pas à nos normes. Nous avons retiré le droit de produire», a indiqué la femme d'affaires.

Le produit de sauce et le nom Georges étant déjà connus, Mme Abraham prévoit qu'il ne devrait pas y avoir de difficultés à effectuer un retour sur les tablettes. La firme Colabor est mandatée pour distribuer le produit sur les marchés du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de la Côte-Nord, de Québec et partout où il y aura de la demande.

Plus de détails dans la version papier du Quotidien//

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer