Après 15 ans de décroissance dans la région

La population augmente enfin

Après une lente décroissance au cours des 15... ((Archives))

Agrandir

Après une lente décroissance au cours des 15 dernières années, la région métropolitaine de recensement de Saguenay connaît enfin une hausse de population.

(Archives)

Partager

Sur le même thème

(Chicoutimi) Après une lente décroissance au cours des 15 dernières années, la région métropolitaine de recensement de Saguenay connaît enfin une hausse de population.

La population de la RMR est passée de 151 394 personnes en 2011 à 152 646 en 2012, une hausse de 1252 habitants. Pendant cinq ans, la population avait stagné autour de 151 000 personnes, diminuant de quelques centaines d'habitants chaque année, selon les données de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ).

Depuis 1996, la population n'avait cessé de décroître. En 1996, il y avait toutefois 161 582 âmes dans la RMR, dont 2637 âgées de 20 ans. En 2012, on en compte 2069 de cet âge, soit quelque 600 de moins. La population âgée de 35 ans a diminué de plus de 1000 personnes de 1996 à 2012. Au cours de la même période, on compte environ 700 Saguenéens de plus âgés de 65 ans.

1,002 femme pour un homme

Le nombre de personnes au Saguenay-Lac-Saint-Jean a lui aussi augmenté comparativement à 2011. Nous sommes maintenant 273 009 Saguenéens et Jeannois, alors que nous étions 271 305 en 2011. En 1986, il y avait 291 368 personnes dans la région, soit 18 359 de plus qu'aujourd'hui.

Le fameux mythe voulant qu'il y ait dix femmes pour un homme est clairement faux, selon les données de l'ISQ. La région compte 136 366 hommes et 136 643 femmes. Il y a donc 1,002 femme pour un homme.

Alma et Saguenay

Avec 30 085 habitants, la population almatoise a diminué de 761 personnes entre 1996 et 2012. La ville du maire Marc Asselin a vu le nombre de ses habitants augmenter de 193 personnes en 2012 par rapport à 2011.

À Saguenay, la population est passée de 154 497 en 1996 à 143 769 habitants en 2012, mais a augmenté de 898 personnes entre 2011 et 2012.

Par ailleurs, tel que mentionné dans Le Quotidien du 5 décembre 2012, le Saguenay-Lac-Saint-Jean a connu un accroissement naturel de 562 personnes en 2011. L'accroissement naturel est la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès.

À lire dans la version papier du Quotidien//

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer