Jean-Pierre Blackburn à Paris

Double responsabilité

L'ambassadeur du Canada à l'UNESCO, Jean-Pierre Blackburn, hérite de  nouvelles... (Archives Mariane St-Gelais)

Agrandir

Archives Mariane St-Gelais

Partager

(Jonquière) L'ambassadeur du Canada à l'UNESCO, Jean-Pierre Blackburn, hérite de nouvelles responsabilités en étant nommé président du Groupe francophone de même qu'au Groupe électoral 1. Il occupera ces fonctions pour toute l'année 2013.

L'ancien député fédéral de Jonquière-Alma a obtenu ces nominations à son retour à Paris au début du mois de janvier.

À la tête du Groupe francophone, Jean-Pierre Blackburn présidera les réunions d'un groupe d'ambassadeurs et observateurs en provenance des 75 pays membres de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF).

Quant au Groupe électoral 1, il est composé des ambassadeurs du Canada, des États-Unis, d'Israël et de tous les pays de l'Europe occidentale, donc 27 pays au total.

«Je ne cache pas une certaine inquiétude à devoir assumer cette double responsabilité. En même temps et après réflexion, je me suis souvenu qu'à titre de ministre au sein du gouvernement Harper, j'ai toujours eu une double tâche en ayant la responsabilité de diriger deux ministères en même temps», explique Jean-Pierre Blackburn.

Au fil de son mandat, l'ambassadeur sera chargé de coordonner les activités des deux groupes et de favoriser les échanges entre les participants.

«Le rôle principal du Groupe électoral est de coordonner les candidatures des 27 pays aux différentes élections. Je vais voir à transmettre les demandes concernant les nominations d'experts émanant du secrétariat, ainsi que toutes les informations sur les événements et réunions transmis par le secrétariat.

«Advenant le cas où il y aurait plus de candidats que de sièges, je me charge d'encourager les participants à trouver une solution consensuelle, une tâche plutôt délicate», mentionne M. Blackburn.

Au sein du Groupe électoral, les membres n'ont pas à prendre de position commune, les rencontres servant davantage à un échange d'informations et de points de vue.

«Et je travaille étroitement avec la vice-présidence du Conseil exécutif, tout en m'assurant que les membres reçoivent la bonne information en prévision des préparatifs du Conseil exécutif et des enjeux», ajoute-t-il.

Groupe francophone

Dans le cadre de sa deuxième présidence, celle du Groupe francophone, le principal objectif est de promouvoir l'usage du français dans les organisations internationales.

«Je dirige les rencontres avec la directrice générale de l'UNESCO ou le secrétaire général de l'OIF, je préside les événements liés aux célébrations de la Journée de la Francophonie, je vois à la promotion des activités en lien avec la promotion de la diversité des expressions culturelles.

«Je rédige aussi la correspondance afin de promouvoir plus d'efforts en matière de diffusion des documents en français», conclut Jean-Pierre Blackburn.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer