Sondage Segma Recherche/Le Quotidien

Le Parti québécois domine

Partager

Sur le même thème

(Chicoutimi) Le Parti québécois (PQ) domine toujours les intentions de vote au Saguenay-Lac-Saint-Jean, tandis que le Parti libéral du Canada connaît un regain de vie. En contrepartie, seulement neuf pour cent des électeurs se disent très satisfaits du gouvernement Marois depuis septembre 2012.
À la question, si des élections provinciales avaient lieu aujourd'hui, pour quel parti voteriez-vous ou seriez-vous tenté de voter? , le PQ récolterait donc 47 pour cent des intentions contre 24 pour cent pour le PLQ. La Coalition avenir Québec n'obtiendrait que 14 pour cent des intentions de vote, alors que les candidats avaient récolté 23,5 pour cent des bulletins en septembre.

«Il n'y a effectivement pas beaucoup de surprise pour le parti de Pauline Marois. Les données ressemblent beaucoup aux résultats du vote du 4 septembre. Là où il y a un recul, c'est à la CAQ. Le parti avait offert une bonne performance lors de l'élection, mais celle-ci était due à François Legault. Là, la CAQ revient au niveau qu'elle obtenait avant la campagne électorale. Il faut dire que le parti ne se montre pas beaucoup», indique M. Harvey.

La CAQ semble se contenter de son noyau des 30-35 ans, alors que les libéraux demeurent populaires chez les 65 ans et plus, pendant que les péquistes attirent toujours les baby-boomers (50-60 ans) de la région.

Les électeurs de la MRC Lac-Saint-Jean Est (Alexandre Cloutier) sont les plus fervents avec 52 pour cent des intentions de vote, alors que ceux de la MRC Maria-Chapdelaine (Denis Trottier) suivent de près à 48 pour cent.

Bilan du gouvernement

Par ailleurs, le sondeur trace un bilan mitigé de la satisfaction des électeurs pour les cinq premiers mois de gouvernance du PQ.

«Êtes-vous très, assez, peu ou pas du tout satisfait du travail du gouvernement dirigé par Pauline Marois depuis son élection le 4 septembre dernier?», les sondeurs notent que 48 pour cent des gens se disent très satisfaits (9%) ou assez satisfaits (39%), alors que 45 pour cent des sondés ne sont pas du tout satisfaits (17%) ou peu satisfaits (28%).

«Ce n'est pas mauvais, mais ça démontre que seuls les militants péquistes se disent satisfaits du gouvernement. Mais l'effet le plus surprenant, c'est que seulement neuf pour cent d'entre eux se disent très satisfaits. C'est très révélateur, surtout que la région mise sur trois ministres influents. Ce n'est pas totalement négatif, mais les gens n'ont pas été séduits par Mme Marois.

«On peut croire que le Parti québécois profite des premiers mois pour passer le mauvais en sachant que l'opposition ne peut déclencher une élection rapidement et qu'il passera ensuite en mode séduction. Ça pourrait expliquer les résultats», précise Raynald Harvey.

À lire dans la version papier du Quotidien//

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer