Hôpital de Chicoutimi

Un cas de méningite à confirmer

Les deux cas de méningite rapportés à l'hôpital de Chicoutimi ne seraient pas... ((Archives))

Agrandir

(Archives)

Partager

Joël Martel
Le Quotidien

(Chicoutimi) Les deux cas de méningite rapportés à l'hôpital de Chicoutimi ne seraient pas reliés à l'éclosion virale qui sévit actuellement dans l'établissement.

Selon la conseillère en communication au CSSS, Christine Drolet, deux diagnostics de méningite ont été livrés au cours des derniers jours. Cependant, des tests en laboratoire sont nécessaires afin de s'assurer que ce sont bel et bien des cas confirmés de méningite. « Nous avons reçu le rapport du laboratoire et tout indique qu'il n'y a qu'un cas sur deux qui correspond vraiment à la méningite. En ce qui concerne l'autre cas, nous attendons encore quelques détails, mais fort probablement que les résultats vont nous apprendre qu'il est négatif. »

Les deux patients ont toutefois été isolés afin de réduire les risques de propagation.

Le CSSS a assuré que les diagnostics de méningite ne sont pas en lien avec l'éclosion virale à l'hôpital de Chicoutimi. D'ailleurs, les mesures adoptées la semaine passée afin de cesser l'éclosion virale sont maintenues. Les visites sont donc interdites à l'exception de certains aidants naturels. Sans crier victoire, le CSSS juge que la situation est actuellement sous contrôle.

Quant à une éventuelle propagation de la méningite à l'extérieur des murs de l'hôpital de Chicoutimi, le CSSS affirme qu'il n'y pas de hausse significative du nombre de cas rapportés.

À lire dans la  version papier du Quotidien//

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer